CONGRES PPC

XI JINPING PRESENTE UN RAPPORT AU XXE CONGRES DU PCC AU NOM DU XIXE COMITE CENTRAL DU PCC

Main dans la main, nous allons élaborer le nouveau plan du grand renouveau de la nation chinoise et conjuguer nos efforts pour réaliser des nouveaux accomplissements historiques. Le XXe Congrès du Parti communiste chinois (PCC), qui a captivé les Chinois et le monde entier, s’est ouvert le matin du 16 octobre au Grand Palais du Peuple.

XI Jinping a présenté un rapport au Congrès au nom du XIXe Comité central du PCC. Le rapport a été intitulé « Porter haut levé le grand drapeau du socialisme à la chinoise et lutter ensemble pour l’édification intégrale d’un pays socialiste moderne ». Selon XI Jinping, le XXe Congrès du PCC est un congrès extrêmement important, qui a lieu au moment critique où notre Parti et notre peuple multiethnique s’engagent dans la nouvelle marche de l’édification intégrale d’un pays socialiste moderne et s’acheminent vers la réalisation de l’objectif du deuxième centenaire. Le Congrès a pour thème : porter haut levé le grand drapeau du socialisme à la chinoise, appliquer intégralement la pensée sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, faire rayonner le noble esprit fondateur du Parti, faire preuve de confiance en soi et d’une volonté d’autoperfectionnement, savoir innover tout en maintenant les principes fondamentaux, poursuivre énergiquement et résolument notre marche en avant, et conjuguer nos efforts pour faire de la Chine un pays socialiste moderne dans tous les domaines et faire progresser tous azimuts le grand renouveau de la nation chinoise.

Majestueux et solennel, le Grand Palais du Peuple a constaté une ambiance chaleureuse. Au dessus de la tribune présidentielle se présente la banderole du Congrès inscrite « le XXe Congrès du PCC », au centre du rideau de fond de scène, l’emblème du Parti au motif de la faucille et du marteau. Des deux côtés se dressent dix drapeaux rouges. Sur les balcons au deuxième et au troisième étages, sont suspendues les banderoles sur lesquelles on peut lire « Porter haut levé le grand drapeau du socialisme à la chinoise, appliquer intégralement la pensée de XI Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, faire rayonner le noble esprit fondateur du Parti, et conjuguer nos efforts pour faire de la Chine un pays socialiste moderne dans tous les domaines et faire progresser tous azimuts le grand renouveau de la nation chinoise », ainsi que « Vive le grand, glorieux et juste PCC ».

Ceux qui sont installés au premier rang sur la tribune présidentielle sont les membres du Comité permanent du présidium du Congrès, à savoir XI Jinping, Li Keqiang, Li Zhanshu, Wang Yang, Wang Huning, Zhao Leji, Han Zheng, Ding Xuexiang, Wang Chen, Liu He, Xu Qiliang, Sun Chunlan, Li Xi, Li Qiang, Li Hongzhong, Yang Jiechi, Yang Xiaodu, Zhang Youxia, Chen Xi, Chen Quanguo, Chen Min’er, Hu Chunhua, Guo Shengkun, Huang Kunming, Cai Qi, Hu Jintao, Li Ruihuan, Wen Jiabao, Jia Qinglin, Zhang Dejiang, Yu Zhengsheng, Song Ping, Li Lanqing, Zeng Qinghong, Wu Guanzheng, Li Changchun, He Guoqiang, Liu Yunshan, Zhang Gaoli, You Quan et Zhang Qingli.

Le Congrès a été présidé par Li Keqiang. A 10h00, a débuté le Congrès. Toute l’assistance s’est levée pour chanter à haute voix l’hymne national de la République populaire de Chine. Puis, les participants ont observé un moment de silence en hommage aux défunts révolutionnaires prolétariens de la vieille génération, notamment Mao Zedong, Zhou Enlai, Liu Shaoqi, Zhu De, Deng Xiaoping et Chen Yun, ainsi qu’aux martyrs révolutionnaires.

Selon Li Keqiang, le XXe Congrès compte un total de participants de 2 379 personnes, dont 2 296 délégués qui doivent s’y présenter et 83 délégués spécialement invités, alors que le nombre effectif est de 2 340 personnes. Il a également exprimé son accueil chaleureux aux amis hors Parti et aux responsables concernés qui y ont assisté.

Le rapport présenté au Congrès par XI Jinping au nom du XIXe Comité central du PCC se compose de quinze parties, à savoir :

-      Notre activité durant les cinq dernières années et les grandes transformations réalisées au cours des dix années de la nouvelle ère ;

-      Ouvrir de nouveaux horizons pour la sinisation et l’actualisation du marxisme ;

-      Missions et tâches du Parti communiste chinois dans la nouvelle marche de la nouvelle ère ;

-      Accélérer la mise en place d’un nouveau modèle de développement, et promouvoir un développement de qualité ;

-      Appliquer la stratégie de renouveau national par les sciences et l’éducation, et renforcer le rôle de soutien joué par les personnes compétentes dans la modernisation ;

-      Développer la démocratie populaire intégrale et préserver la souveraineté populaire ;

-      Continuer à promouvoir la gouvernance intégrale de l’État en vertu de la loi, et faire progresser l’édification d’une Chine fondée sur les lois ;

-      Renforcer la confiance dans la culture, promouvoir le développement culturel, et assurer le nouveau rayonnement de la culture socialiste ;

-      Améliorer le bien-être et la qualité de vie du peuple;

-      Promouvoir le développement vert et la coexistence harmonieuse entre l’homme et la nature ;

-      Promouvoir la modernisation du système de sécurité nationale et de la capacité en la matière, et sauvegarder la sécurité nationale et la stabilité sociale ;

-      Réaliser l’objectif du centenaire de l’Armée populaire de libération, et ouvrir de nouvelles perspectives pour la modernisation de la défense nationale et de l’armée ;

-      Maintenir et améliorer le principe d’ « un pays, deux systèmes » et promouvoir la réunification de la patrie ;

-      Promouvoir la paix et le développement dans le monde, ainsi que la construction d’une communauté de destin pour l’humanité ;

-      Faire régner fermement une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti, et mener en profondeur la grande et la nouvelle oeuvre d’édification du Parti dans la nouvelle ère.

Selon XI Jinping, au cours des cinq années écoulées depuis le XIXe Congrès du PCC, le Comité central du Parti, tenant compte des transformations majeures inédites dans le monde depuis un siècle et de la planification stratégique du grand renouveau de la nation chinoise, a adopté des dispositions stratégiques majeurs pour faire avancer la cause du Parti et du pays, a uni et guidé l’ensemble du Parti, de l’armée et du peuple chinois de toutes les ethnies pour répondre efficacement aux situations internationales graves et complexes et aux risques et défis immenses qui se succèdent et a constamment fait avancer le socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère en œuvrant avec dynamisme et dans un esprit entreprenant. Pendant les cinq dernières années, le Parti a uni et a guidé le peuple à surmonter davantage de difficultés non résolues de longue date et à réaliser de nombreux projets majeurs à long terme, permettant ainsi au Parti et à l’État d’accomplir des réalisations impressionnantes qui ont attiré l’attention du monde entier.

En faisant le bilan de la décennie de la nouvelle ère, XI Jinping a déclaré que durant ces dix dernières années, nous avons connu trois événements qui revêtent à la fois une importance primordiale pour le présent et une immense portée historique à long terme pour la cause du Parti et du peuple chinois, à savoir le premier, c’est le centenaire de la fondation du Parti communiste chinois ; le deuxième, c’est l’entrée dans la nouvelle ère du socialisme à la chinoise ; le troisième, c’est l’accomplissement de la tâche historique qui consiste à éradiquer la pauvreté et à réaliser l’objectif du premier centenaire, soit le parachèvement de l’édification intégrale de la société de moyenne aisance. Il s’agit là d’une victoire historique — une victoire accomplie par le PCC et le peuple chinois qui ont conjugué leurs efforts dans des luttes opiniâtres, une victoire qui sera à jamais inscrite dans les annales de l’histoire du développement de la nation chinoise, et une victoire qui exercera une influence profonde sur le monde entier.

Selon XI Jinping, au cours de la dernière décennie, la cause du Parti et de l’État a obtenu des réalisations historiques et a connu des transformations historiques et a promu la Chine à s’engager dans la nouvelle marche vers l’édification intégrale d’un pays socialiste moderne, à savoir, créer la pensée du socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère, renforcer sur tous les plans la direction du Parti, réaliser le rêve millénaire de la nation chinoise d’édifier de manière intégrale une société de moyenne aisance, mettre au point des dispositions stratégiques, scientifiques et intégrales en faveur du développement de la cause du Parti et de l’État dans la nouvelle ère, avancer et appliquer le nouveau concept de développement, approfondir de manière exhaustive la réforme avec un grand courage politique, maintenir une stratégie d’ouverture plus active, adhérer à la voie du développement politique du socialisme à la chinoise, édifier et maintenir le système fondamental consistant à prendre le marxisme pour idéologie directrice, appliquer profondément le concept de développement centré sur le peuple, garder à l’esprit l’idée que la nature est la source de toutes nos richesses, mettre en place le concept de sécurité nationale dans son ensemble, atteindre l’objectif du Parti de renforcer l’armée dans la nouvelle ère, promouvoir intégralement et correctement la pratique d’”un pays, deux systèmes”, promouvoir d’une manière intégrale la diplomatie de grand pays aux caractéristiques chinoises, promouvoir d’une manière approfondie l’application d’ une discipline rigoureuse au sein du Parti. En même temps, il faut bien voir que notre travail présente encore des lacunes et que nous sommes confrontés à de nombreuses difficultés et problèmes.

XI Jinping a déclaré que les grandes transformations réalisées au cours des dix années de la nouvelle ère constituent un jalon dans l’histoire du PCC, de la Chine nouvelle, de la réforme et de l’ouverture sur l’extérieur, du développement du socialisme ainsi que du développement de la nation chinoise. Au cours d’un siècle d’efforts, le PCC s’est forgé par la révolution, s’est renforcé et a maintenu la ferme direction tout au long du processus historique, s’imposant pour poursuivre et développer le socialisme à la chinoise. Le peuple chinois a fait preuve d’une énergie plus puissante pour aller de l’avant, d’un esprit de lutte plus vif et d’une confiance plus forte dans la victoire, le PCC et le peuple chinois sont pleinement confiants dans l’accomplissement d’un grand bond, passant d’une nation qui s’est relevée, à une nation riche, puis à une nation puissante.

XI Jinping a souligné que l’inscription de nouveaux chapitres dans la sinisation et l’actualisation du marxisme constitue une responsabilité historique et solennelle des communistes chinois. Selon lui, pour continuer à promouvoir l’innovation théorique sur la base des pratiques, il faut tout d’abord bien assimiler la conception du monde et de la méthodologie liée à la pensée du socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère, insister sur la position, les opinions et les méthodes appliquées à cet égard et les bien mettre en œuvre. De plus, il a accordé de l’importance à la primauté du peuple, à la confiance et l’autonomie, à l’innovation tout en maintenant les principes fondamentaux, à la focalisation sur les problèmes à résoudre, aux idées systématiques ainsi qu’à l’ouverture sur le monde.

Parlant des missions et tâches du PCC dans la nouvelle marche de la nouvelle ère, XI Jinping a affirmé qu’à partir de maintenant, la tâche centrale du PCC consiste à rassembler et diriger le peuple chinois multiethnique à réaliser l’objectif du deuxième centenaire, soit de faire de la Chine un grand pays socialiste moderne dans tous les domaines, ainsi qu’à faire avancer pleinement le grandiose renouveau de la nation chinoise par le biais de la réalisation de la modernisation à la chinoise. D’après lui, dans la marche en avant, il faut saisir inlassablement les principes importants qui sont les suivants : maintenir et renforcer la direction du Parti sur tous les plans, préserver dans la voie du socialisme à la chinoise, appliquer de façon continue le concept de développement centré sur le peuple, poursuivre l’approfondissement de la réforme et l’ouverture ainsi que continuer à faire rayonner l’esprit de lutte.

XI Jinping a mis l’accent sur une application intégrale, précise et globale du nouveau concept de développement. Selon lui, la Chine doit maintenir les orientations des réformes concernant l’économie de marché socialiste, assurer une ouverture plus large et de niveau plus élevé, et accélérer la construction d’une nouvelle configuration de « dual circulation » caractérisée par la priorité accordée au circuit économique interne et son interaction avec le circuit international. Selon lui, la Chine édifiera une économie de marché socialiste de haut niveau, bâtira un système industriel moderne, promouvra la revitalisation de ses régions rurales, favorisera le développement coordonné interrégional et fera avancer une ouverture plus large vers l’extérieur.

Selon XI Jinping, la Chine continue à considérer les sciences et technologies comme premières forces productives, les compétences comme première ressource et l’innovation comme première force motrice, à conduire en profondeur la stratégie de renouveau national par les sciences et l’éducation, la stratégie de redressement du pays par l’émergence de talents et la stratégie de développement par l’innovation, à explorer des pistes et domaines nouveaux en matière de développement et à créer sans cesse de nouveaux moteurs et avantages de développement. Il a également mis en lumière le développement en priorité de l’éducation, l’autonomie scientifique et technologique, un moteur de développement sollicité par les hommes de talent. Il a exhorté à faire de la Chine une puissance en termes d’éducation, de science et technologie et de talents.

Selon XI Jinping, il nous faut déterminer à poursuivre inébranlablement dans la voie du développement politique socialiste à la chinoise, à intégrer de façon organique la direction du Parti, le maintien de la souveraineté populaire et la gouvernance de l’État en vertu de la loi. Il faut aussi renforcer la garantie institutionnelle afin d’assurer la souveraineté populaire, développer tous azimuts la démocratie consultative, exercer activement la démocratie aux échelons de base, consolider et développer le front uni patriotique dans sa plus large mesure.

Selon XI Jinping, l’état de droit doit jouer un meilleur rôle dans la consolidation des ses fondements, la stabilisation des attentes et en faveur d’un développement à long terme, ainsi que dans la construction complète d’un État socialiste moderne sur la base de l’état de droit. Il faut améliorer le système juridique socialiste aux caractéristiques chinoises qui prend la Constitution comme noyau, promouvoir solidement l’administration conforme à la loi, administrer la justice de manière stricte et équitable, et accélérer la construction d’une société de droit.

XI Jinping a insisté à édifier une idéologie socialiste dotée d’un fort pouvoir de cohésion et de direction, à pratiquer largement des valeurs socialistes fondamentales, à améliorer le niveau de civilisation de la société dans son ensemble, à faire prospérer le développement des causes et des industries culturelles, et à augmenter les capacités de communication et l’influence de la civilisation chinoise.

XI Jinping a souligné l’importance de réaliser, maintenir et développer les intérêts fondamentaux du plus grand nombre de personnes, saisir les intérêts les plus directs et réalistes qui préoccupent le plus le peuple, et adhérer au principe de faire de son mieux et de vivre selon ses moyens. Il a fait savoir en plus que le pays améliorera le système de distribution, mettra en œuvre la stratégie qui accorde la priorité à l’emploi, améliorera le système de sécurité sociale et promouvra la construction d’une Chine saine.

XI Jinping a souligné qu’il faut adhérer fermement à l’idée que la nature est un atout inestimable et honorer cette idée par des actions, concevoir le développement en tenant compte de l’idée de l’harmonie entre l’homme et la nature. Il est nécessaire d’accélérer la transformation verte de la mode de développement et de promouvoir davantage la prévention et le contrôle de la pollution de l’environnement, améliorer la diversité, la stabilité et la durabilité de l’éco-système, et pousser à atteindre activement et régulièrement le pic des émissions de carbone et la neutralité carbone.

Selon XI Jinping, nous devons appliquer résolument le concept global de sécurité nationale et intégrer la préservation de la sécurité nationale dans tout le processus et tous les aspects du travail du Parti et de l’État. Il faut parfaire le système de sécurité nationale, renforcer la capacité d’assurer la sécurité nationale, d’améliorer le niveau de gouvernance de la sécurité publique et de parfaire le système de gouvernance sociale.

Selon XI Jinping, réaliser comme prévu l’objectif du centenaire de l’Armée populaire de Libération et faire rapidement de l’armée populaire une armée de premier rang mondial constituent une exigence stratégique de l’édification intégrale d’un pays socialiste moderne. Il est nécessaire de renforcer de manière globale l’entraînement des troupes et la préparation au combat, de renforcer de manière globale la gouvernance militaire et de consolider et d’améliorer le système intégré de stratégies nationales et la capacité en la matière.

XI Jinping a souligné que le principe d’ « un pays, deux systèmes » est une innovation magistrale du socialisme à la chinoise et constitue la meilleure disposition institutionnelle pour assurer la prospérité et la stabilité à long terme de Hong Kong et de Macao depuis leur rétrocession à la mère patrie. Il est donc impératif de maintenir durablement ce principe. Nous devons continuer à administrer Hong Kong et Macao en vertu de la loi et exercer le pouvoir de gouvernance globale de l’autorité centrale à l’égard de ces deux régions, de faire appliquer les principes dits « administration de Hong Kong par les patriotes » et « administration de Macao par les patriotes», soutenir Hong Kong et Macao à mieux s’intégrer dans la situation globale du développement national et jouer un meilleur rôle dans la réalisation du grand renouveau de la nation chinoise. Nous devons nous efforcer de parvenir aux perspectives de la réunification pacifique de la patrie avec la plus grande sincérité et les plus gros efforts, mais tout en réservant les options d’adopter toutes les mesures nécessaires. La réunification de la patrie doit être réalisée, et elle sera réalisée!

XI Jinping a déclaré qu’à présent, les changements du monde, les changements de notre époque et les changements de l’histoire se déroulent de manière sans précédent. La Chine poursuit fermement sa politique diplomatique de paix indépendante et autonome et développe une coopération amicale avec les divers pays selon les Cinq principes de la coexistence pacifique, maintient la politique fondamentale de l’ouverture au monde extérieur. Le peuple chinois est prêt à travailler avec le peuple du monde pour créer un meilleur avenir pour l’humanité!

XI Jinping a indiqué que l’ensemble du Parti doit garder à l’esprit que, l’application intégrale d’une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti est un travail constant, le Parti s’impose une révolution constante, il ne faut jamais céder à la lassitude ni manquer de vigilance, il faut toujours faire régner une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti, il faut poursuivre en profondeur le nouveau grand projet de l’édification du Parti dans la nouvelle ère, diriger la révolution sociale avec l’autorévolution du Parti.

Dans le rapport, XI Jinping a mis l’accent sur la nécessité de maintenir et renforcer la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti, de forger sans cesse notre esprit au moyen de la pensée sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, d’améliorer le système institutionnel et réglementaire d’autorévolution du Parti. Il a également noté l’importance de former une équipe de cadres de qualité capable d’assumer la tâche importante du renouveau national, de renforcer les fonctions politiques et organisationnelles des organisations du Parti, de faire preuve d’une plus grande rigueur dans l’amélioration du style de travail et dans l’application de la discipline au sein du Parti, et de remporter la victoire totale de la bataille décisive et prolongée contre la corruption.

XI Jinping a souligné que le Parti a réalisé de grands exploits durant un siècle avec une grande lutte, et il sera certainement en mesure de réaliser de nouveaux exploits avec une nouvelle et grande lutte.

Pendant que XI Jinping présentait le rapport, toute l’assistance l’a chaleureusement applaudi à plusieurs reprises.

Les actuels et les anciens vice-présidents hors Parti du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale (APN) et du Comité national de la Conférence consultatif politique du Peuple chinois (CCPPC), les vice-présidents des Comités centraux des différents partis et groupements démocratiques à Beijing ainsi que de la Fédération nationale de l’Industrie et du Commerce de Chine, représentants des personnalités sans-parti, représentants du milieu religieux, les personnalités à Beijing des partis et groupements démocratiques, sans-parti et du milieu religieux de l’APN et de la CCPPC ont assisté à la réunion comme les invités. Les camarades responsables concernés du Parti ont également assisté à la réunion.

Quelque 2 500 journalistes chinois et étrangers ont couvert la grande inauguration du Congrès.

Suggest to a friend 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top
Translate »