USA-CHINE: LA CHINE SE DIT PRETE A ALLER JUSQU’AU BOUT DE LA GUERRE COMMERCIALE

161

En visite de travail en République du Congo, Chen XIAODONG le ministre assistant des Affaires étrangères de la République Populaire de Chine était l’hôte le  10 juin   2019 du Président Congolais Dénis SASSOSU NGUESSO. Au sortir de cette audience, le diplomate chinois s’exprimait sur la guerre commerciale qui oppose son pays aux  Etats Unis. Il faisait alors valoir la position rigide  de la Chine prête à aller jusqu’au bout si les Etats unis maintiennent leur position.

Au sujet de  la guerre commerciale qui gangrène les relations entre les Etats Unis et la chine Chen XIAODONG a indiqué que «  Les Américains ont dit qu’il y a un déséquilibre dans les échanges commerciaux. Ils ont dit que la Chine a trop tiré profit dans ces échanges. Je pense que c’est un faux  débat motivé par d’autres raisons. Ce bras de fer a été provoqué par les USA par ses pratiques de pression maximale, son ingérence dans les  affaires souveraines de la Chine, etc. Toutes ces pratiques américaines ont provoqué le mécontentement du peuple chinois. En dehors de cette guerre commerciale, les Etats Unis  ont lancé une guerre technologique en réprimant les entreprises chinoises de haute technologie comme Huawei. De plus ils ont lancé des accusations totalement infondées contre la coopération sino-africaine. Ceci prouve à quel point ils ont peur  de la Chine et veulent préserver leur hégémonie comme la seule super puissance du monde ».

Pour le ministre chinois, une guerre commerciale n’a pas un gagnant. Ce  bras de fer commercial auquel se livrent la Chine et les Etas Unis, soutient –il, nuit aux deux parties : «  Beaucoup de gens ont déjà mis en garde contre les effets néfastes de cette guerre. Cette guerre impacte aussi le continent africain. A ma connaissance, le FMI a déjà revue à la baisse les prévisions de la croissance économique mondiale de 30,6% à 30,3%. Cela  illustre parfaitement l’impact de cette guerre commerciale dans le monde entier. Nous savons donc  qui est à l’origine de cette situation qui mine la croissance économique mondiale. J’espère que les Etats Unis vont rejeter leurs  mauvaises pratiques avant qu’il ne soit trop tard  et revenir  sur la bonne voie. Nous entendons parvenir à un accord sur la base de l’égalité et du bénéfice mutuel. Mais , si les Etats Unis cherchent à lancer cette guerre nous sommes prêts à aller jusqu’au bout ».

Un clin d’œil à la coopération Sino africaine

Par ailleurs, s’exprimant sur la coopération entre la Chine et l’Afrique, Chen XIAODONG a affirmé que la Chine a beaucoup soutenu le développement des pays africains : «  … nous avons apporté beaucoup de soutien à nos frères africains et nous ne forçons jamais le remboursement des dettes africaines. Dans notre coopération avec l’Afrique, nous  respectons le principe de la non-ingérence dans les affaires intérieures des pays africains, et nous n’imposons pas  notre volonté aux africains. Tout ce que nous faisons c’est pour la paix, le développement et la stabilité en Afrique, ce qui contraste totalement avec ce que font les Etats Unis en Afrique sur ce continent ».

Les Etats Unis orientés vers des intérêts égoïstes

Le diplomate chinois pointe du doigt la nouvelle stratégie américaine pour l’Afrique : « En avançant une nouvelle stratégie pour  Afrique, les  Etats Unis visent d’abord à privilégier  l’Amérique c’est à dire leurs intérêts égoïstes. Le  deuxième objectif de cette nouvelle stratégie est de contrer l’influence chinoise  et russe en Afrique. Enfin, les Américains ont mentionné quelques points vagues  qui sont peu généreux sur le soutien à l’Afrique en termes de protection des droits de l’homme ».

Pour terminer l’hôte du Président Congolais a dit bien connaitre les aspirations profondes de l’Afrique : « Concernant la coopération sino-africaine, certains amis africains m’ont dit que ce dont l’Afrique a besoin c’est un partenaire sincère sur et non des donneurs de leçons qui lancent  des paroles creuses ».

Photo : Le ministre chinois avec le Président Congolais ( Droits réservés)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *