Politique

SENAT : LA SESSION EXTRAORDINAIRE BUDGETAIRE DE TOUS LES ESPOIRS.

Les sénateurs congolais ont jusqu’au 19 janvier pour se pencher sur le projet de budget 2018 de l’Etat soumis par le gouvernement. La session extraordinaire budgétaire du Sénat a été ouverte le 5 janvier 2017, deux  heures après l’ouverture de celle de l’Assemblée nationale.

L’examen de la loi des finances était très attendu par le peuple congolais en cette période extrêmement difficile  de l’économie et des finances de notre pays. En effet, cette  session budgétaire est perçue par de nombreux Congolais comme un signe d’espoir  dans  la décrispation de la situation financière du pays, engagé dans des négociations avec le Fond monétaire international.

5 janvier 2018, une date qui vient donc « atténuer la douleur » des Sénateurs  qui clôturaient  il  y a deux semaines,  le 23 décembre 2017,  la première session budgétaire sans avoir voté le budget, affaire principale de l’ordre du jour.  Et, Pierre Ngolo le Président du Sénat, dans son adresse à l’ouverture de la session extraordinaire, a justifié  l’optimisme  et sérénité  qu’il affichait  le 23 décembre 2017 : « En explication à ce disfonctionnement dont je disais qu’il ne constituait ni une catastrophe ni un fait inédit », je pointais les négociations engagées entre le gouvernement de la République et le FMI, négociations objectivées  par l’austérité conjoncturelle. Concluant mon propos au sujet du projet de budget de l’Etat, je mentionnais  que son traitement devait avoir lieu  au cous d’une session extraordinaire ». Le Président du Sénat a aussi attiré l’attention de ses collègues sur l’immensité de leur responsabilité avant de renchérir : «  Réfléchissons  et faisons nos arbitrages  de façon sereine et responsable soucieux du devoir  de servir  et de l’impératif  de redonner espoir au plus grand nombre ».

Signalons que c’est dans cet élan d’espoir retrouvé que les Sénateurs recevront lundi le ministre des finances qui viendra présenter officiellement le projet de budget élaboré par le gouvernement. Dans le foulée  le mardi, la cérémonie de présentation des vœux au Président du Sénat.

Photo : Les Sénateurs le 23 décembre à la clôture  de la  session budgétaire (Archives Crédit Groupe Congo Médias).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top
Translate »