PRESIDENTIELLE EN RDC : FELIX TSHISEKEDI DESIGNE CANDIDAT COMMUN DE L’ALLIANCE UDPS-UNC.

58

Réunis à Nairobi au Kenya le vendredi 23 novembre 2018 pour tenter de trouver un accord,  Felix TSHISEKEDI et Vital KAMERHE ont scellé une alliance pour présenter un candidat commun. Leaders des partis  UDPS et UNC ayant rompu l’accord de la coalition Lamuka de Genève, ces deux poids lourds de l’opposition congolaise sont tombés d’accord sur le désistement de Vital KAMERHE au profit  de la candidature de  Felix TSHISEKEDI à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018 .

Deux jours après le début de la campagne présidentielle en République Démocratique  du Congo comptant pour l’élection du 23 décembre 2018, les deux frondeurs de la coalition LAMUKA réunis en conclave à Nairobi sont parvenus à un accord qui pour présenter un candidat commun. Un accord qui a conduit Vital KAMERHE, leader du parti  UNC de se  retirer de la course  pour se ranger derrière la candidature de Felix TSHISEKEDI.

Cet accord qui prévoit d’accorder le poste de premier ministre à Vital KAMERHE en cas de victoire parait  aux yeux des signataires et de certains observateurs  comme une union sacrée susceptible de conduire à la victoire. Ce duo qui se veut fédérateur espère voir d’autres candidats rejoindre  l’alliance, « C’est dans l’union que nous allons trouver la force et en la personne de Felix TSHISEKEDI qui incarne toute cette lutte menée par notre patriarche à nous tous, le maitre d’école de  l’UDPS et à coté si nous ajoutant l’UNC, notre petite personne nous disons que nous allons l’emporter », a déclaré Vital KAMERHE.

L’union de ces deux poids lourds de l’opposition RD congolaise qui forme ticket président de la république-premier ministre compte mettre à  profit la popularité de l’UDPS et l’UNC pour gagner cette élection. Pour Kamerhé avoir l’argent ne suffit pas pour être élu «  … ce n’est pas l’argent qui fait la victoire, si vous n’êtes pas crédible si vous n’êtes pas aimé  vous pouvez avoir des milliards, mais vous ne serez jamais élu », a-t-il renchéri. Du coté de Felix TSHISEKEDI qui dit avoir été « grugé » à Genève ; accord qu’ils ont désapprouvé 24 heures après la signature, l’alliance avec l’UNC va permettre d’obtenir davantage de voix dans l’Est de la RDC qui est un fief du parti UNC. Très confiant Félix pense qu’ « … avec cette alliance qui se confirme et les ralliements que nous allons enregistrer dans les jours qui viennent(…) nous serons capables de dépasser largement les 50% voire les 60% ».

Notons que cette union qui a pour ultime ambition de sortir victorieux de cette présidentielle ne voit pas en Lamuka, cette  coalition qui soutient le candidat Martin FAYULU un adversaire.

Photo : Felix et Vital lors de la signature de l’accord (photo droits réservés).

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 06629 92 35




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *