LA MUTUELLE GÉNÉRALE DES FONCTIONNAIRES A BESOIN DE NOUVEAUX ADHERANTS - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Société

LA MUTUELLE GÉNÉRALE DES FONCTIONNAIRES A BESOIN DE NOUVEAUX ADHERANTS

La mutuelle générale des fonctionnaires (MUGEF), une organisation non étatique regroupant des fonctionnaires du Congo, accuse un retard dans le paiement des prestations de retraite à ses mutualistes. Les départs massifs des fonctionnaires à la retraite en 2014 a impliqué une forte « hémorragie » des comptes de la mutuelle, occasionnant ainsi la situation d’impasse de trésorerie vécue actuellement. C’est dans ce contexte que la MUGEF a soufflé sur ses trente bougies. Pas de célébration festive mais une conférence de presse donnée par Abraham ANGOSSINA, Président du Conseil d’administration de l’organisation.
Pour faire face aux difficultés de l’heure il faut avoir plus cotisants, le président de la MUGEF en est conscient. Ainsi, devant l’inefficacité des assemblées générales de masse dans le recrutement des cotisants, la mutuelle a opté pour une campagne dite de proximité, de bouche à oreille, ainsi que celle qui s’appuierait sur les médias. Des mesures incitatives sont aussi prévues. Cinq mille francs pour celui qui arriverait à convaincre un agent à adhérer à la MUGEF, la plus grande des mutuelles des travailleurs du Congo à en croire Abraham ANGOSSINA qui revendique pour son organisation treize mille mutualistes.
Des initiatives de rémunération de l’épargne ...
Aux fins de fructifier ses avoirs la MUGEF a entrepris des initiatives. C’est le cas de la souscription à un dépôt à terme dans une banque ou encore à un emprunt obligataire lancé par l’Etat du Tchad. Des initiatives qui du reste n’ont pas permis de parvenir aux résultats escomptés. En plus de cela, la MUCREF a été créée au sein de la MUGEF, une micro finance de première catégorie qui devrait entrer dans sa phase opérationnelle dans un avenir proche, selon le président de la MUGEF.
Les difficultés sont nombreuses
Abraham ANGOSSINA en a épinglé plusieurs au cours de la conférence de presse. Parmi eux on peut citer le retard de jusqu’à cinq mois accumulé par les services de la solde du ministère des finances dans la prise en compte dans leur fichier des nouveaux adhérents à la MUGEF, ce qui pose un véritable problème. A cela s’ajoute bien sur le problème lié aux difficultés de trésorerie. La MUGEF a besoin de rassembler au moins 72 millions de francs CFA par mois pour payer les mutualistes admis à retraite. Ce qui se trouve de plus en plus difficile à avoir ! Par ailleurs Abraham ANGOSSINA déplore le fait que toutes les mutuelles des fonctionnaires assurant le même service social soient régies par un seul code au niveau du ministère des finances. Il plaide ainsi pour l’attribution à chaque mutuelle d’un code.
L’invite aux jeunes fonctionnaires
Le Président de la MUGEF a invité les jeunes fonctionnaires nouvellement recruté a adhérer à la MUGEF. Une organisation créée en 1987 et dont les activités ont débuté en mars 1988. Sa mission est de permettre aux fonctionnaires admis à la retraite de bénéficier d’une ristourne de leurs cotisations faites durant la période active, aux fins de leur permettre d’avoir une retraite peu difficile. Les paiements sont faits au prorata des durées de cotisation scindées en trois intervalles. De 10 à 14 ans, de 15 à 19 ans et de 20 ans à plus. La MUGEF fut créée au sein de la Fetrasseic, une fédération qui regroupe des fonctionnaires des corps de métiers de l’enseignement, de la culture, du sport, de la communication, de la science…
Pour terminer, Abraham ANGOSSINA a souhaité l’Etat attribue à la MUGEF le statut d’organisation d’utilité publique au même titre que la croix rouge congolaise par exemple au regard des services sociaux rendus à des Congolais. Mais cela est bien sûr un autre combat si sera mené une fois la « tempête » des urgences passée. A chaque temps ses problèmes.
Photo : Le président de la MUGEF Abraham ANGOSSINA, pendant la conférence de presse (Crédit : Groupe Congo Médias)
Audio : Extrait de l’intervention du président de la MUGEF Abraham ANGOSSIN

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top