MONDE: DES PISTES DE SOLUTIONS POUR COMBATTRE LES INEGALITES - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Société

MONDE: DES PISTES DE SOLUTIONS POUR COMBATTRE LES INEGALITES

Le rapport 2019  de l’ONU sur le développement humain lancé le lundi 09 décembre 2019 à Bogota, en Colombie par l’administrateur du Pnud a fait l’objet d’un point de presse  à Brazzaville. La rencontre avec la presse a permis au Représentant du Pnud en république du Congo de présenter les grandes articulations de ce rapport. Ce document  fait état d’une nouvelle génération des inégalités dans le monde et donne quelques pistes de solutions.

Organisé le même lundi 09, le  point de presse a été une occasion pour cette institution onusienne de communiquer autour du  rapport sur le développement humain (RDH) 2019 qui traite de la problématique des inégalités dans le monde. Intitulé « Au-delà des revenus, des moyens et du temps présent : les inégalités de développement humain au XXI ème siècle », le rapport souligne l’avènement d’une nouvelle génération des inégalités axés autour de l’éducation, la transformation technologique et des changements climatiques : « Deux grands bouleversements qui, faute d’être maitrisées, pourraient déclencher une nouvelle grande divergence dans la société… », indique un communiqué officiel.

Le rapport révèle que les inégalités observées dans les domaines de l’éducation, la santé et dans le niveau de vie empêchent  les pays de progresser : « Elles affaiblissent la cohésion sociale et branlent la confiance des populations envers les pouvoirs publics, les institutions et envers les uns et les autres. Ces inégalités peuvent aussi nuire à l’économie et à la société », a indiqué Francis ANDRIANARISON, Economiste principal du PNUD Congo.

Pour mieux lutter contre cette question le rapport donne des pistes de solutions susceptibles de conduire le monde vers l’éradication progressive des inégalités. Le  rapport annonce qu’il n’y a pas de mesures miracles mais il existe des pistes explorables pour trouver des réponses idoines à la question. « Les inégalités peuvent commencer très tôt dans la vie et se transmettre entre générations. Réagir suppose dissocier le pouvoir politique et le pouvoir économique et d’égaliser les chances économiques mais aussi poursuivre la lutte contre les privations graves tout en inversant le cours de la prochaine génération de l’égalité », a expliqué Maleye DIOP, Représentant du PNUD au Congo.

Le rapport recommande aux pays de mettre en place des politiques qui s’intègrent aux revenus, mais aussi qui aillent au-delà des revenus. Il s’agit entre autres des politiques qui promeuvent l’investissement dans la petite enfance et tout au long de la vie ,  la productivité et bien d’autres : « Accélérer la convergence des capacités de base tout en inversant la tendance des capacités plus avancées en éliminant les inégalités femme-homme et autres inégalités fondées sur l’appartenance à certains groupes ; faire progresser simultanément les questions d’équité et d’efficience sur le marché en améliorant la productivité tout en assurant, au plus grand, des revenus croissants et en redressant aussi les inégalités »,  a énuméré l’économiste.

Ce rapport qui peint de manière globale la situation des inégalités dans le monde fera l’objet d’un lancement officiel en Congo. Le lancement annoncé par Maleye DIOP se fera dans les jours à venir, ce de commun accord avec le gouvernement de la république.

Photo 1 : Le Représentant et l’économiste principal du Pnud Congo

Photo 2 : Vue des journalistes lors du point de presse (Crédit Groupe Congo Médias)

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 066299235

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top