UNE MATINEE DE TAEKWONDO, DE KARATE ET DE JUDO A BRAZZAVILLE GRACE A L’AJSPAM - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Sports

UNE MATINEE DE TAEKWONDO, DE KARATE ET DE JUDO A BRAZZAVILLE GRACE A L’AJSPAM

Les  sélections de Brazzaville et de Pointe noire de Taekwondo, des clubs de Brazzaville de karaté et de judo ont offert du spectacle le samedi 26 août 2017 aux férus des arts martiaux au gymnase d’Ornano à Brazzaville. Ceci à la faveur du festival  organisé par l’association des jeunes sportifs pratiquant  les arts martiaux ( AJSPAM) que président Jean MAYEMBO, ancien Diable rouge, plusieurs fois champion du Congo.

Sauver les meubles, l’expression  peut bien convenir à ce que l’AJSPAM a organisé, puisque les ambitions étaient plus grandes initialement. Réunir sur le tatami  les sportifs de Brazzaville et de Kinshasa, la capitale de la R D Congo, juste en face sur la rive gauche du fleuve Congo. C’est en tout cas ce qu’a confié une source proche du comité d’organisation. Et pour cause, les karatékas  kinois ont reçu leurs homologues de la ligue de Brazzaville de karaté à la  même date. Conséquence, chamboulements ! Qu’à cela ne tienne la trentaine de  sportifs, toutes disciplines confondues  ont  pu tout de même étancher  la soif du public venu au gymnase d’Ornano surtout au taekwondo où les sélections de Brazzaville et de Pointe noire se sont affronté en un total de cinq combats tout aussi spectaculaires que techniques. Au terme des confrontations Brazzaville a remporté trois victoires ( 9 à 7 chez les – 54 kg,    12 à 4 chez   les – 63 kg et 16 à 7 chez les -80 kg),  contre deux pour Pointe noire ( 9 à 4 chez les -58 kg et 7 à 6 chez les – 68 kg).

Au karaté quelques combats ont marqué ce festival qui s’est déroulé du reste dans une ambiance des plus fair-play. Le président de   l’AJSPAM s’est lui-même offert le plaisir de livrer quelques spectacles au public. Quelques combats de judo dans diverses catégories ont aussi été organisés.

Que vise l’AJSPAM ?

Cette association  vise la promotion du sport de haut niveau auprès des jeunes pratiquants, le rassemblement des pratiquants des arts martiaux autours des idéaux de paix, de progrès  et de fraternité pour un avenir meilleur. Jean MAYEMBO, le président de l’association  a saisi cette occasion pour rappeler quelques actions menées par celle-ci ces derniers jours :        « …il y a une semaine et demi nous sommes allés faire des dons dans des quartiers. Nous avons distribué du matériel sportif, histoire de stimuler les jeunes pour qu’ils aillent de l’avant dans la pratique des arts martiaux. Nous avons également assisté  les veuves des maitres  Eboké ancien entraineur national de judo  et Fazo Iloki qui est mon maitre formateur, ancien entraineur des  Diables rouges. Nous avons le jeudi dernier fait un don de sang à l’hôpital de Talangaï. Nous avons voulu organiser ce festival pour unifier, rassembler la jeunesse sportive du Congo autour d’un tatami pour monter que nous formons un parce que pendant longtemps il y a eu trop de différence entre taekwondoistes, judokas et karatékas ».

Signalons que ce festival a été organisé sous le signe de l’union nationale dans l’art.

Photo : le Président de l’AJSPAM en plein arbitrage d’un combat (Crédit Groupe Congo Médias)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top