L’Union africaine met la jeunesse au centre de ses préoccupations - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Education

L’Union africaine met la jeunesse au centre de ses préoccupations

Le thème 2017 de l’Union africaine a été lancé au niveau du Congo le vendredi 24 février 2017 à Brazzaville par Henri DJOMBO, Ministre d’Etat Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche en lieu et place du Premier Ministre. Ce thème est : « Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse ». Le lancement de ce thème s’est tenu avec l’appui du Fonds des Nations Unies pour la Population.
Que comprendre par dividende démographique ? C’est la croissance économique générée par le fait d’avoir une proportion plus importante de personnes en âge de travailler. L’Union africaine donne une explication quelque peu arithmétique de la chose. Autonomisation + Education + Emploi= dividende démographique. Les chiffres donnés par l’UNFPA au travers d’une plaquette distribuée dans l’auditorium du Ministère des Affaires étrangères donne une certaine idée de la situation de la jeunesse congolaise. 3 sur 4 Congolais ont moins de 35 ans , le chômage touche 34 ,1 % des jeunes de 15 à 29 ans. Créer l’emploi devient alors une urgence. L’UNFPA tient à cœur ce concept de dividende démographique comme l’a rappelé Barbara LAURENCEAU, Représentante de cet agence du système des nation unies : « Nous avons d’ailleurs déjà soutenu la réalisation par des experts de deux études préalables , une sur l’analyse du dividende démographique en République du Congo (2014) d’une part, et l’autre sur les investissements clés, le renforcement du système de financement et le retour sur l’investissement pour un dividende démographique en République du Congo. Pour un résultat concret, cette approche exige une mécanisme de coordination engageant tous les secteurs notamment les grands
secteurs porteurs tel que l’agriculture, l’économie, l’éducation, la santé, mais il faut aussi des financements conséquents et des outils de suivi et d’évaluation rigoureux afin de pouvoir mesurer clairement l’impact réel des actions et investissements à consentir pour les adolescentes, adolescentes et jeunes».
Ministre d’Etat Henri DJOMBO dans son adresse aux jeunes venus en nombre a souhaité que la jeunesse ne soit plus le problème mais la solution. Avant de reprendre un célèbre auteur qui disait : « …Ne vous demandez pas ce que le pays va faire de vous mais demandez vous ce que vous allez faire pour le pays ».
Cette cérémonie a été en outre l’occasion de remettre des chèques à de jeunes porteurs de projets. Signalons enfin que le Congo est le premier pays à lancer le thème de l’Union Africaine 2017.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top