LIGUE DES CHAMPIONS CAF : L’AS OTOHO AURA UNE ÉQUATION DIFFICILE A ÉQUILIBRER EN TERRE ZIMBABWÉENNE

211

Le 15 décembre au stade Marien-Ngouabi d’Owando, l’AS OTOHO a concédé un match nul de 1-1 face au Platinum FC du Zimbabwe dans le match « aller » des seizièmes de finale de la Ligue des champions CAF. Après cette contreperformance, le représentant congolais est condamné à réaliser un exploit, dans une semaine, à Harare, pour espérer se qualifier  en phase de poules.

Les poulains du coach Alou Badra se sont compliqué la tâche à domicile, alors qu’ils menaient au score dès la 18e mn grâce à Matheus Botamba. Pourtant ils n’ont pas pu conserver l’avantage. Les zimbabwéen sont revenus à la marque par leur  buteur, Lameck Naho, permettant ainsi au Platinum FC de revenir au score, à la 48e minute.

Ce but que d’aucuns qualifie d’assassin complique la tâche à AS Otoho, alors qu’elle a eu suffisamment d’occasions pour plier le match. Ses finisseurs, notamment Cabwey Kivutuka et Guy Mbenza,  ont maladroit devant les buts du Platinum.

Les protégés du Président Maixent Raoul Ominga devraient au match retour à Harare, montrer un autre visage, plus reluisant afin de poursuivre l’aventure. Une victoire ou un match nul de plus d’un but qualifierait l’AS Otoho. Au regard du spectacle produit par les 22 acteurs, force est de constater que les zimbabwéens du FC Platinum ont été au point physiquement et tactiquement et disposent des atouts nécessaires pour sortir l’AS Otoho. Mais comme le dit une maxime populaire, « le football n’est pas mathématique ». Pour l’AS Otoho, la qualification en terre zimbabwéenne est difficile mais pas impossible.

Cette année, comparativement à l’année dernière, l’AS Otoho a fait mieux en dépassant le tour préliminaire après avoir écarté Primeiro de Agosto d’Angola.  C’est pour la première fois que ce club congolais a atteint les seizièmes de cette compétition en deux participations. Lors de la précédente participation, le club d’Owando avait réalisé l’exploit de battre le grand Mouloudia d’Alger 2-0 avant de s’incliner lourdement 0-9 à Alger dans des conditions climatiques défavorables. L’AS Otoho n’a pas encore remporté le moindre match à l’extérieur en deux sorties. Espérons que la 3e sortie lui portera bonheur !

 

Les autres résultats de la Ligue des champions

Samedi 15 décembre

Wydad Casablanca (Maroc)

2 – 1

Diaraf (Sen)

JS Souara (Algérie)

2 – 0

Ittihad Tanger (Maroc)

Orlando Pirates (RSA)

0 – 0

African Stars (Namibie)

Nkana FC (Zambie)

2 – 1

Simba SC (Tanzanie)

Al Ahly (Egypte)

2 – 0

Jimma Aba Jifar (Ethiopie)

CS Constantine (Algérie)

1 – 0

Vipers (Uganda)

Stade Malien (Mali)

0 – 1

ASEC Mimosas (Cote d’Ivoire

Al Nars Benghazi (Libye)

3 – 0

Horora AC (Guinée)

Dimanche 16 décembre 

Gor Mahia (KENYA)

3 – 1

Lobi Stars (NIGERIA)

AS Vita Club (RDC)

4 – 1

Bantu (LESOTHO)

TP Mazembe (RDC)

1 – 0

Zesco United (ZAMBIE)

Ahly Benghazi (LIBYE)

0 – 0

Mamelodi (AFRIQUE DU SUD)

Ismaily (EGYPTE)

2 – 0

Coton Sport (CAMEROUN)

Club Africain (TUNISIE)

3 – 1

Al Hilal (SOUDAN)

Photo: Cabwey Kivutuka de l’AS Otoho (ADIAC)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *