Société

LE PASTEUR EDOUARD MOUKALA NOUVEAU PRESIDENT DE L’EGLISE EVANGELIQUE DU CONGO

Le nouveau Président de l’Eglise Evangélique du Congo  s’appelle Pasteur Edouard MOUKALA.     Celui-ci a été élu lors de la  24 ème session du synode ordinaire de cette église organisé       du 3 au 7 août 2016 à Mansimou, un quartier de Brazzaville qui abrite le séminaire de formation des pasteurs de l’Eglise Evangélique du Congo. La présentation aux fidèles  du Pasteur Edouard MOUKALA a été faite au cours  d’un culte grandiose le 8 août qui marquait la clôture du synode. C’était en  présence d’Antoinette   SASSOU NGUESSO, épouse du président de la République et de quelques ministres.
Le pasteur Edouard MOUKALA, n’est pas un novice dans la sphère de la direction de l’église évangélique du Congo. En effet, ce dernier a été de 2012 à 2016 vice président de cette église, derrière le président, le Pasteur Patrice SOUAMI qu’il succède à ce poste. Le pasteur SOUAMI qui lui, a connu une longévité remarquable au poste de président de l’EEC, 11 ans, de 2005 à 2016.
Le pasteur Edouard MOUKALA a été élu pendant les travaux du synode, et ce conformément aux textes régissant le fonctionnement de l’église  par un corps électoral composé entre autres des membres du Conseil synodal, les anciens présidents et vice présidents, les responsables des départements synodaux, les coordonnateurs des consistoires.
L’instant de présentation du nouveau Président de l’Eglise Evangélique du Congo a été particulier lors du culte. Ovation à juste titre des fidèles, son de la musique, etc.
Le pasteur Edouard MOUKALA a un mandat de quatre ans pour apporter sa contribution au développement de l’Eglise. Quelques grandes lignes de son action, il les a dégagées : « …nous voulons placer notre mandat sous la gouvernance de Christ lui même pour que soit manifesté l’amour, la paix, la justice et l’unité de l’église. Nous veillerons à ce que les nouvelles instances synodales mis en place puissent travailler avec le concours de tous aussi bien sur le plan spirituel que sur le plan matériel  et social pour l’édification de l’église corps du Christ. Sur le plan spirituel, nous mettrons l’accent sur la restauration de la crainte de Dieu et la sanctification des chrétiens à tous les niveaux ».
Le nouveau Président de l’Eglise Evangélique du Congo s’est en outre appesanti  sur les relations avec les partenaires : « …nous allons nous atteler à poursuivre la coopération et la collaboration pour le mieux-être  de tous. Par ailleurs, nous allons poursuivre les efforts pour faire de telle sorte que la connaissance de la parole de Dieu et sa mise en pratique soient placées au centre de la vie de chaque chrétien. Nous poursuivrons également les efforts de l’EEC pour un engagement missionnaire accru et responsable, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de notre pays ».
Reste à traduire dans les faits tous ces engagements  pris par le nouveau président de l’Eglise Evangélique du Congo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »