LA REPUBLIQUE DU CONGO ENGAGEE DANS LA MISE EN ŒUVRE DE L’AGENDA 2030 DES NATIONS UNIES.

305

En vue de réaffirmer son engagement dans la mise en œuvre de l’agenda 2030 sur les objectifs de développement durables qu’il a officiellement lancé en Décembre 2016, la République du Congo participera en juillet prochain au forum de haut niveau sur les ODD qui se tiendra à New York. Sur ce, la Direction Générale du Plan et du Développement, DGPD, en collaboration avec le programme des Nations Unies pour le Développement, PNUD, a organisé les 16 et17 Mai 2019 à  Brazzaville, un atelier de validation du Rapport Volontaire National sur la mise en œuvre des ODD en République du Congo.

Article rédigé avec Dan COOPER MOON,  journaliste stagiaire

Eradiquer la pauvreté, protéger la planète et  garantir la prospérité de tous, tels sont les objectifs généraux des 169  cibles que représentent les 17 ODD repartis en 5P: le peuple, la planète, la prospérité, la Paix, le partenariat. La République du Congo dans son processus de contextualisation des ODD en a priorisé 14 pour 74 cibles (éducation, faim zéro, égalité entre sexe, justice et paix etc.)

Au cours de cet atelier,  Franck Corneille MAMPOUYA M’BAMA, Directeur général du Plan a fait un rappel sur la situation des ODD depuis 2015 jusqu’à ce jour , des ODD qui se préoccupe de : éliminer d’un coté le taux de pauvreté élevé à 36,1% en 2015, ciblé à 18,05% d’ici 2030 ; et de l’autre  la sous-alimentation avec un taux de 37,7 . Objectif, Faim Zéro à l’horizon 2030. Le Directeur général du Plan a estimé que  le Congo devrait atteindre d’ici 2030  les 100% des objectifs fixés.

Notons qu’aprèsla présentation et  l’examendu rapport volontaire national sur la mise en œuvre des ODD , document auquel  l’atelier a été justement consacré , Ingrid Olga Ghislaine EBOUKA-BABACKAS, Ministre du plan de la statistique et de l’intégration régionale, a indiqué« qu’il est primordial que ce rapport qui rend en compte de nos avancées dans la mise en œuvre de l’agenda 2030et des mesures prises par l’état pour respecter le principe cardinal  « ne laisser personne pour compte», soit présenté aux Nations Unies cette  année », lors de la 4e édition du forum qui se tiendra en juillet prochain , et qui sera placée sous  le thème « renforcer les capacités des personnes et assurer l’inclusion a l’égalité ». Le Congo  aura ainsi l’occasion de faire le point de la mise en œuvre des ODD, particulièrement de six  d’entre eux, notamment  les ODD 4, 8, 10, 13, 16, et 17 : éducation de qualité, travail décent, lutte contre les changementsclimatiques, paix, justice. «… une occasion unique au Congod’apprécier, aux côtés des autres  pays volontaires, les progrèsréalisés dans l’atteintedes objectifs de l’agenda 2030 », a renchéri MALEYE DIOP, Représentant  résident du  PNUD au Congo.

Il est à noter que  dans un  communiqué, le   PNUD précise que   le processus d’élaboration du rapport de mise en œuvre des ODD au Congo qui se veut participatif et inclusif, permet d’offrir une plateforme à tous les acteurs congolais,étatiques et non étatiques ( secteur privé, société civile, partenaires au développement),  pour réfléchir sur les défis que représentent la mise en œuvre de l’agenda 2030,et en définir les actions prioritaires pour des résultats tangibles à l’horizon n2030. D’où la nécessité de «  revoir les cibles et regarder quel sont les mesures qui concourent à atteindre ces cibles, déterminer les obstacles afin de mieux les contourner »,a évoqué Constantin TATY,Directeur des Etudes de la Planification au ministère des hydrocarbures.

Photo: Les ODD (Droits réservés)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *