LES ENFANTS CATHOLIQUES DU CONGO SENSIBILISES SUR LE VIVRE ENSEMBLE SOUS LE REGARD DE JESUS - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Education

LES ENFANTS CATHOLIQUES DU CONGO SENSIBILISES SUR LE VIVRE ENSEMBLE SOUS LE REGARD DE JESUS

160 enfants venus  des diocèses du Congo  sont à Brazzaville pour la neuvième édition de la colonie de vacances  organisée par la commission épiscopale   pour la pastorale de l’enfance et de la jeunesse. Cette colonie de vacances qui durera sept  jours  appelle les filles et fils du Congo à cultiver le vivre ensemble sous le regard de Jésus Christ. La messe d’ouverture  de la colonie a été dite le dimanche 20 août 2017  en la paroisse Saint Michel de Ngangoni (dans le premier arrondissement de Brazzaville), par  Monseigneur Urbain NGASSONGO, Evêque de Gamboma et Vice président de la commission épiscopale pour  la pastorale de l’enfance et de la jeunesse de l’église catholique.

Monseigneur Urbain NGASSONGO dans son  homélie, avec une  pédagogie adaptée, s’appuyant sur des exemples du vécu quotidien des enfants, a montré l’importance du vivre ensemble  entre les enfants du Congo. Des enfants qu’il a du reste invités à se décentrer, à sortir de leur ego pour s’ouvrir aux autres sous le regard de Jésus Christ.  Très convainquant et capteur de l’attention des enfants, l’Evêque a par ailleurs invité ces derniers à porter dans les prières les enfants de Kinkala et de tout le département du Pool. Monseigneur Urbain NGASSONGO a aussi encouragé les enfants à être des témoins de la foi, à l’image de celle de cette femme citée dans la liturgie de la parole, qui avait pu obtenir de  Jésus la guérison de sa fille.

De sont coté, l’Abbé Yvon MABANZA, Curé de la paroisse de Ngangoni s’est dit honoré par le choix porté sur sa paroisse pour l’ouverture de la colonie. Dans une interview, au sortir du culte, le Père Sylvain Vianney BAMANA, Curé de la paroisse Sainte Rita de Moukondo à Brazzaville (paroisse retenue pour l’hébergement des enfants) et Coordonnateur national de l’enfance et de la jeunesse catholiques,  a martelé sur l’objectif de cette colonie des vacances :   « l’objectif que nous visons c’est faire vivre la réalité chrétienne aux enfants comme l’indique notre thème de l’année à savoir  filles et fils du Congo, cultivons  le vivre ensemble sous le regard de Jésus Christ. Nous voulons donc que tous les enfants du Congo se retrouvent ». Pour Sipora   BOKABE venue du diocèse d’Impfondo, au nord du Congo, cette colonie de vacances c’est que du bonheur : «   …c’est vraiment un plaisir pour moi de me retrouver avec beaucoup d’amis et j’ai découvert plein de choses ! Des chansons, des jeux … c’est vraiment plaisant ». Avant de rassurer les parents : «  Je veux leur dire que je suis bien, je m’amuse bien  et je veux simplement les saluer. Merci aussi aux organisateurs de cette colonie »

Coup de chapeau pour le diocèse de  Ouesso !

 

Ouesso est le diocèse qui a atteint, si ce n’est dépassé le quota de participation alloué à chaque diocèse. 28 participants sur 25. Mais pour les organisateurs, le plus importants c’est de voir que les diocèses du Congo ont réagi positivement à cet appel de la commission épiscopale   pour la pastorale de l’enfance et de la jeunesse.  S’agissant du programme de la colonie prévoit entre autres la visite des symboles de l’église catholique du Congo comme la tombe du Cardinal Emile BIAYENDA, la basilique sainte Anne, des carrefours et des causeries, des ateliers d’apprentissage de métiers, du sport et bien sûr des moments d’ancrage spirituel.

 

Photo : La photo de famille à la sortie de la messe, les enfants autours de l’Evêque (Crédit : Groupe Congo Médias)

 

Audio : Père Sylvain Vianney BAMANA et une fille venue du diocèse d’Impfondo

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top