DIASPORA : PRINCE ONIANGUE AU TOP LE WEEK-END DERNIER

44

Le week-end dernier, le congolais de Caen, Prince Oniangué a livré son meilleur match de la saison face à l’OL: solide, percutant et buteur de la tête sur un formidable centre de Fajr au premier poteau (72e). Titularisé au coeur du dispositif caennais, son premier but de la saison, partiellement annihilé par la réduction du score lyonnaise à la 89e, alors que les Normands étaient en infériorité numérique. Cette brillante prestation lui a valu  la sélection par le site football365 dans l’équipe-type de la semaine des joueurs africains des cinq grands Championnats européens (Première League, Liga, Bundesliga, Série A, Ligue 1). En voici la composition.

GARDIEN DE BUT:

➡ Edouard Mendy (Sénégal – Reims)
A Nantes, le portier du Stade de Reims réalise deux parades déterminantes, qui contribuent grandement au point ramené par son équipe (0-0).

DÉFENSEURS :

Aaron Wan-Bissaka (RD Congo – Crystal Palace)
Le jeune Anglo-Congolais aligne les prestations solides avec les Eagles. Lors de la victoire à Huddersfield Town (0-1), le joueur de 20 ans a surmonté un début de match difficile pour terminer en patron de son couloir droit.

Yunis Abdelhamid (Maroc – Reims)
Lui aussi a été pour beaucoup dans le nul réussi par Reims à Nantes. L’international marocain a gagné tous ses duels, au sol comme dans les airs. Il a également facilité la première d’Engels, assumant avec autorité son rôle de patron de la dernière ligne.

Aïssa Mandi (Algérie – Bétis Séville)
A Valence, le défenseur international algérien sauve son équipe juste avant la mi-temps en repoussant un tir qui prenait la direction du but. Une intervention déterminante dans le point pris par le Bétis à Mestalla (0-0).

Ferland Mendy (Sénégal – Lyon)
A l’image de son équipe, le Franco-Sénégalais n’a pas réussi son meilleur match de la saison à Caen (2-2). Mais c’est lui qui a le mérite d’égaliser sur une action individuelle conclue d’une frappe enroulée du droit dans le petit filet opposé.

MILIEUX DE TERRAIN :

Prince Oniangué (Congo – Caen)
Même s’il commet la faute qui amènera le but sur coup franc de Nabil Fekir, le milieu de terrain a réussi un match plein face à Lyon (2-2). Revenu cet été dans son club formateur, le Diable Rouge a constamment pressé ses adversaires et donné l’avantage à son équipe d’un coup de tête puissant en seconde période.

Franck Kessié (Côte d’Ivoire – Milan AC)
C’est lui qui récupère le ballon et transmet à Higuain pour le but égalisateur à Cagliari (1-1). L’un des meilleurs Milanais sur la pelouse sarde, en particulier lorsque les Rossoneri étaient en difficulté.

Fayçal Fajr (Maroc – Caen)
Très présent dans la bataille de l’entre jeu face à Lyon (2-2), l’international marocain a rehaussé son bilan d’une passe décisive pour Prince Oniangué, revenu comme lui au club cet été.

ATTAQUANTS :

Nicolas Pépé (Côte d’Ivoire – Lille)
Déjà auteur d’un début de saison remarqué, l’international ivoirien a une nouvelle fois frappé fort ce samedi à Amiens. Auteur de deux buts sur des penaltys qu’il a lui même provoqués, l’attaquant lillois a couronné sa prestation pleine en inscrivant un triplé après avoir subtilement trompé le portier picard.

Anthony Ujah (Nigeria – Mayence)
Mené chez lui à la 82eme minute, Mayence l’a finalement emporté sur Augsbourg (2-1). Auteur de l’égalisation et déjà buteur lors de sa précédente apparition en Bundesliga, l’opportuniste joueur s’est rappelé au bon souvenir de son sélectionneur, Gernot Rohr.

Wilfried Zaha (Côte d’Ivoire – Crystal Palace)
D’une frappe bien enroulée à la conclusion d’un raid solitaire, l’attaquant ivoirien a inscrit le but de la victoire à Huddersfield (0-1). Une troisième réalisation de la saison qui permet aux Eagles de mettre fin à une série de trois défaites.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *