Sports

COUPE DE LA CAF : CARA POUSSIF SE QUALIFIE AU BOUT DU SUSPENS DEVANT KOTOKO DE KUMASI

Le stade Alphonse MASSAMBA DEBAT de Brazzaville n’a pas fait le plein  le mercredi 21 février 2018  pour ce match retour du tour préliminaire de la coupe de la CAF entre le club congolais de CARA (Club athlétique renaissance aiglons) et l’Ashanti Kotoko de Kumasi (Ghana). Le suspens a duré longtemps dans les tirs aux buts  avant que Chancel MASSA, le portier du club congolais ne marque le tir de la victoire. 7 tirs aux buts à 6 après une victoire de 1-0 pour les Congolais au terme du temps réglementaire.

L’essentiel a été fait. Se qualifier, l’a d’ailleurs dit dans l’interview d’après match Elie Roger OSSIETE, l’entraineur de CARA : « C’est vrai que ne c’était pas facile mais ce qui était plus important c’est la  qualification. Nous avons opté pour l’offensive pour rattraper le retard d’un but que nous avions. Si bien que les joueurs se sont beaucoup  donné et à un moment il y a eu la fatigue ».

Pour l’entraineur qui n’a pas caché son émotion,  il fallait surtout briser le mythe car le club congolais est déjà tombé par deux fois devant Kotoko en coupe d’Afrique.

C’est une équipe de CARA qui a fait montre de  beaucoup d’approximations dans le jeu qui soit dit  , n’a pas plus et laisse dubitatifs nombreux pour la suite de la compétition. Coté ghanéen, une équipe plus entreprenante en attaque avec beaucoup de mouvements et a  frappé plusieurs fois. Des tirs cadrés d’Eric DONKOR à la 15 eme minute  et un autre à 25 éme minute, les deux capté par Chancel MASSA plutôt bien en place.

Le but de CARA est arrivé à la 41 ème minute contre toute attente, lorsque que Richy ONDONGO reprend un ballon repoussé par la défense ghanéenne. Une frappe dans la surface à mi hauteur. La deuxième période elle sera stérile.

Dans l’ensemble c’est un match terne que les deux équipes ont servi au maigre public du stade. Pas vraiment étonnant puisque les matches de qualification se soucient moins du jeu .   CARA vient ainsi de prendre sa revanche sur ce Kotoko de Kumasi et « consoler » l’As Police du Congo que le club ghanéen élimina en 2002 n demi finale de la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes (Actuelle Coupe de la CAF).

En 16 de finales, c’est plus dure pour CARA car l’adversaire s’appelle Ben Guerdanet de la Tunisie. Le Maghreb,  une destination souvent difficile pour les Congolais.

Les autres clubs Congolais…

L’AC Léopards de Dolisie en ligue des champions  a été éliminé par un  club togolais de aux  tirs aux buts 4-3 après une victoire des Togolais 2-1 au temps réglementaire. De son coté AS OTOHO (en ligue des champions) a chaviré en Algérie pour sa première participation en coupe d’Afrique  face   au Mouloudia  d’Alger sur le score 9 buts à 0 . La Mancha  de Pointe noire  victorieuse  des ivoiriens d’AS Tanda 1-0 en match retour accède aussi comme CARA en 16eme de finale  de la coupe de la CAF après un nul de 0-0 au match aller.

Photo : une phase de jeu du match

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »