CONGO/VOLLEYBALL : AS LUMIERE ET MANGA S’IMPOSENT AU TOURNOI DES VETERANS « SARA ATTAQUE »

56

C’est le samedi 17 novembre 2018 qu’ont eu lieu au gymnase Henri ELENDE de Brazzaville, les rencontres de la onzième édition du tournoi des vétérans challenge Sara Attaque qui a réuni des vétérans du Congo et du Gabon. Sara, une ancienne joueuse de l’Interclubs de Brazzaville et des Diables rouges.

Chez les dames, AS Lumière s’est imposé devant Interclubs et EBEBA, alors que chez les hommes la victoire est revenu à MANGA du Gabon dont les joueurs bien en jambe ont fait une bouchée de Kinda Odzoho du Congo en finale, 2 sets à 0. Les matches se jouaient en deux sets. La troisième place a été occupée par L’équipe de Pointe noire et la quatrième par EBEBA.

Une pathétique cérémonie de remise des trophées

Peu avant la remise des trophées, la vétérane Sara AHOUI a eu l’honneur de s’exprimer devant tout ce monde venu l’honorer : « C’est avec un cœur plein d’émotion que je me tiens devant vous…c’est un titre honorifique qui vient couronner tout mon palmarès. Je voudrai rendre grâce à Dieu à qui il a plus que nous soyons en vie ce jour parce que beaucoup auraient voulu avoir une reconnaissance de leur vivant mais cela ne s’est pas passé. Moi par la grâce du Seigneur je suis là, et tout le gratin du volleyball m’honore. La fédération, les dirigeants, les anciens du volleys, les parents, je voudrai dire un grand merci à tous ».

Après ces mots, Sara ne résiste pas à l’envi de quitter le lutrin, pour se diriger au centre du terrain avec son micro. Rattrapée par ces élans de communicatrice, Sara comme dans une sorte de transe locutoire rappelle son parcours dans le volleyball en commençant par l’inoubliable arrivée en 1994 au sein d’Interclub « … que je voudrais honorer aujourd’hui parce que cette reconnaissance est la leur. Le volleyball est un sport qui se joue à six, si ne c’est à douze car il y a six autres joueurs sur le banc de touche. Quant on vous reconnait un mérite c’est parce qu’il y a eu un passeur, quelqu’un qui a servi ou a contré pour gagner un match ».

Il est à noter que la vétérane a reçu une médaille et un trophée des mains de Jean Claude MOPITA, Président de la Fédération congolaise de volleyball. Aussi des trophées ont –ils été remis à toutes les équipes participantes, et la mère de la vétérane, notons-le, a eu l’honneur de remettre un trophée à une équipe. S’en est suivi une cascade photos de famille de Sara avec toutes les équipes, ses amis, les dirigeants. Ambiance de fête, beaucoup de joie pour cette vétérane qui s’est éclatée à juste titre comme cette adolescente qu’elle fût en 1994 lorsqu’arrivait dans le volleyball qui depuis, a visiblement trouvé une place dans son ADN.

Photo 1 : Sara AHOUI recevant son trophée du Président de la Fédération

Photo 2 : La vétérane pose avec les joueuses d’AS Lumière

Crédit photos : Groupe Congo Médias




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *