CONGO/UNICEF: YVONNE CHAKA CHAKA PLAIDE EN FAVEUR DES DROITS DES ENFANTS

205

Mener un plaidoyer auprès du secteur privé en vue de l’engager à la réalisation équitable des droits des enfants et des femmes en République du Congo sans distinction d’origine, telle est la principale raison de l’arrivée,  le lundi 22 juillet 2019 à Brazzaville ,  de Yonne Chaka Chaka, Ambassadrice de bonne volonté de l’Unicef. En sus des visites de courtoisies que la star sud-africaine rendra à certaines autorités congolaises de Brazzaville et Pointe Noire,  une soirée  de plaidoyer pour la mobilisation du secteur privé dans le but  de promouvoir et faire respecter les droits des enfants sera organisée à Pointe Noire.

C’est en rapport avec la célébration cette année du 30ème anniversaire de la convention relative aux droits de l’enfant  que cette dame nommée Ambassadrice de Bonne Volonté de l’UNICEF pour la prévention des violences contre les enfants séjourne depuis hier en République du Congo. Ce séjour qui s’étendra jusqu’au dimanche 28 juillet la conduira jusqu’à  Pointe Noire où un diner  de plaidoyer avec le secteur privé sera organisé le vendredi 26 juillet à Hilton hotel Double tree.    .

Le séjour s’inscrit dans le cadre des activités de l’Unicef visant  à mobiliser la communauté en général et le secteur privé en particulier, en vue de constituer autour du gouvernement congolais, un partenariat fort et soutenu pour bâtir réellement un environnement protecteur en faveur des enfants au Congo.

 Dans ce contexte, la  militante pour le respect des droits de l’enfant entend mobiliser les acteurs du secteur privé dans le but de mutualiser les efforts et faire avancer les choses :   « Le secteur privé joue un rôle important dans le développement des nations. Investir dans la santé, l’éducation et la protection des droits des enfants c’est investir dans une plus grande productivité, dans des économies améliorées et par la suite dans des marchés et des profits plus importants pour le secteur privé également », a-t-elle souligné.

Chanteuse, auteure-compositeur, entrepreneure humanitaire et enseignante de renommée internationale, Yvonne Chaka Chaka  est engagée dans le combat de l’amélioration de la vie des enfants du monde. En sa qualité d’ambassadrice de Bonne Volonté elle porte les messages de l’UNICEF et soutien les campagnes de collette qui permettent de financer les activités de cette agence du système des Nations Unies sur le terrain ainsi que de plaidoyer visant à promouvoir et faire respecter les droits de tous les enfants.    

A son arrivée au Beach de Brazzaville où madame Michaela Marques de Sousa,  Représentante de l’UNICEF en République du Congo l’attendait, la star sud-africaine, heureuse de l’accueil chaleureux avec lequel  elle a été reçue, a indiqué à la presse les principales raisons qui justifient sa présence en terre congolaise en tant qu’Ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF :

« Je suis ici pour remercier et apprécier les grands efforts fournis que le gouvernement du Congo déploie pour faire en sorte que tous les enfants puissent faire valoir leurs droits à l’éducation, à la santé et à la protection. Deuxièmement, je suis également ici pour pour ajouter ma voix à celle des nombreux intervenants afin que nous soyons tous mobilisés pour soutenir le gouvernement pour accélérer la réalisation des droits de l’enfant au Congo. Je suis heureuse d’avoir l’occasion de rencontrer des acteurs du secteur privé à Pointe Noire. Il est maintenant   temps pour nous tous d’agir et de faire plus pour nos enfants au Congo ».

Au cours   de son séjour au Congo Yvonne Chaka Chaka rencontrera entre autres  le Ministre en charge des affaires sociales, le Ministre de l’enseignement primaire, la Ministre de la Santé, le Ministre de la culture, la Directrice Régional de  l’OMS Afrique, etc.

Photo : L’Ambassadrice  avec la Représentante de l’Unicef (Crédit photo MAKAYA)

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 06 629 92 35




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *