CONGO/TOURISME: L’UNESCO ENTEND APPORTER SON EXPERTISE DANS LA MISE EN ŒUVRE DES PROJETS

132

Reçu en audience le jeudi 17 janvier 2019  à Brazzaville, Vincenzo Fazzino, Chef du Bureau et  Représentant de l’UNESCO au Gabon, Coordonnateur biennale pour la culture de la paix  en Afrique a échangé avec Arlette Soudan Nonault, ministre du Tourisme et de l’Environnement autour des problématiques liées à  la Commission Climat du Bassin du Congo, du comité mab dans la biosphère et de la future signature du protocole d’accord entre le ministère et l’Unesco.

C’est à quelques jours de la fin de sa mission à Brazzaville que Vincenzo Fazzino a été reçu par la ministre du tourisme et de l’environnement. Une réception pluridimensionnelle , qui au-delà des échanges de coopération entre le ministère et l’Unesco sur lesquels a porté la rencontre, a permis au représentant non seulement de faire ses adieux, mais également de présenter à la ministre, M. Jean Pierre ILBOUDO, Chef du bureau de Kinshasa et  Représentant de l’Unesco en RDC, comme interlocuteur qui assurera l’intérim en République du Congo.

De  ces échanges   focalisés sur la biodiversité, l’hydrologie et la question de la réserve de la biosphère, domaines dans lesquels le représentant de l’Unesco a rassuré la ministre de l’appui de l’organisation au gouvernement congolais, il s’est dégagé la nécessité de « … revitaliser le travail dans ces réserves de la biosphère pour  qu’elles deviennent  des laboratoires de recherches et également des opportunités pour les populations locales de pouvoir utiliser ce patrimoine de manière durable», a indiqué Vincenzo Fazzino.

Une  manière de garantir la protection du patrimoine en apportant un appui réel à tout ce qui  relave de l’économie durable.

En sus, la question de la promotion du tourisme a fait l’objet de ces échanges. La  nécessité de développer une communication favorable à la promotion des sites touristiques congolais. «… les sites de mémoire comme le site Loango pour lesquels il est important de faire connaitre, faire savoir et mettre en place tout un système de signalétiques pour attirer plus de touristes », a souligné Vincenzo Fazzino.

Notons que ces échanges ont aussi porté sur la future signature du protocole d’accord sur cet ensemble de coopération entre le ministère et l’UNESCO.

Photo1 : la ministre et le représentant de l’Unesco (Crédit Groupe Congo Medias)

Photo2 : vue des parties prenantes lors de l’audience (Crédit Groupe Congo Medias)

Photo 3 : La ministre saluant le représentant par intérim (Crédit Groupe Congo Medias)

Vous pouvez écouter la version audio de l’interview du Représentant de l’Uneso

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242  06629 92 35





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *