CONGO/TOURISME : UN CIMETIERE D’ANCIENS COMMERCANTS  HOLLANDAIS A REHABILITER COMME LIEU DE MEMOIRE - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Société

CONGO/TOURISME : UN CIMETIERE D’ANCIENS COMMERCANTS  HOLLANDAIS A REHABILITER COMME LIEU DE MEMOIRE

Sur une petite falaise qui surplombe le port de Brazzaville gisent  dans un quasi anonymat dix huit hollandais, d’anciens commerçants de lait, de fromage ou du pagne wax ayant exercé dans le pays entre  le 19eme et le début du 20 ème  siècle. Un anonymat qu’ont décidé de combattre les ministres congolais de la culture et du tourisme, ainsi et la Consul de la Hollande au Congo et d’autres partenaires.  Ces trois autorités ont visité ce qui est appelé le cimetière des Hollandais le vendredi 20 décembre 2019, en y déposant une gerbe de fleurs. Quelques annonces sur les actions de réhabilitation de ce site ont du reste été faites.

C’est un lieu du tourisme de mémoire. C’est ainsi que la ministre en charge du tourisme, Arlette SOUDAN NONAULT a présenté ce cimetière fait par la mairie de Brazzaville patrimoine national. « …nous avons voulu dans le cadre d’un partenariat tripartite nous joindre à nos partenaires hollandais pour rejoindre la mairie qui avait classé ce beau patrimoine, les aider à valoriser cela parce que ce site parait ne pas être connu (…) je pense que ça ne devrait pas nous prendre beaucoup de temps parce que nous avons déjà identifié au travers de madame le Consul quelques partenaires qui sont déjà prêts à apporter des financements ».

Des financements pour une action à laquelle Hilly –Anne VAN , Consul Honoraire Général des Pays-bas au Congo attache un certain prix. « C’est une vieille histoire qui mérite d’être valorisée (…) on a su préserver ce site. La marie de Brazzaville, le ministre de la culture et celle du tourisme ainsi que d’autres partenaires nous aident à protéger ce site qui doit être ouvert au public. Vous avez des manguiers centenaires qui sont aussi âgés que les gens qui reposent ici en paix et je suis heureuse de constater que notre vœu est pris en compte pour valoriser ce site ».

De son coté, Dieudonné MOYONGO, ministère de la culture et des arts  a réaffirmé que ce ministère est celui la mémoire. « Nous avons commencé a travailler sur ce site depuis quelques mois  avec nos partenaires de l’ambassade des pays bas. (…) Il s’agit d’un lieu de mémoire. Ce lieu est une partie de l’histoire entre le Congo et les Pays bas ».

Signalons qu’au nombre des réaménagements prévus sur ce site figure la réhabilitation du mur de clôture qui va être élevé. En rappel, c’est entre 1887 et 1920 que ces commerçants hollandais ont été enterrés dans ce cimetière, a indiqué Hilly –Anne VAN.

Photo : La gerbe de fleurs déposé à la stèle du cimetière ( Crédit Groupe Congo Médias)

 

 

 

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top