CONGO/PRISP : VERS L’ELABORATION D’UN PLAN STRATEGIQUE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Economie

CONGO/PRISP : VERS L’ELABORATION D’UN PLAN STRATEGIQUE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES

Présenter, examiner et valider le diagnostic du système de gestion des finances publiques dans une approche participative et concertée, proposer des orientations et axes stratégiques aux fins de l’élaboration du plan stratégique de la réforme des finances publiques en République du Congo, tel est l’objectif visé par la tenue à Brazzaville, d’un atelier de validation du rapport diagnostic du système de gestion des finances publiques.  Ouvert le mercredi 04 septembre 2019 par  monsieur Henri LOUNDOU, Directeur de cabinet du ministre des finances et du budget, cette rencontre de deux jours qui réunit l’ensemble des acteurs du cycle budgétaire  devrait permettre de valider ledit rapport dans une approche participative et concertée.

C’est pour une meilleure appropriation et une participation inclusive au processus que cet atelier de validation dudit diagnostic placé sous le patronage du ministre des finances et du  budget a été initié. La cérémonie d’ouverture a connu la présence de  monsieur Gervais BOUITI-VIAUDO, conseiller spécial du Premier ministre, chef du Gouvernement chargé de la gouvernance, de monsieur Ferdinand Sosthène LIKOUKA, directeur de cabinet du ministre du plan, de la statistique et de l’intégration régionale, de l’honorable Maurice MAVOUNGOU, président de la commission économie, finance et contrôle de l’exécution du budget de l’Etat de l’Assemblée nationale, de monsieur Jean-Noël NGOULOU, coordonnateur du projet des réformes intégrés du secteur  public (PRISP), des directeurs généraux des administrations publiques concernées, des représentants des collectivités locales, des organes étatiques de contrôle et du patronat des opérateurs économiques.

C’est à l’effet de discuter d’amender et de contribuer efficacement à la finalisation du rapport diagnostic sur les différentes parties prenantes que les participants à cet atelier sont conviés. Ce diagnostic qui découle de la mission d’assistance technique chargée d’élaborer cette stratégie effectuée par le cabinet Price Waterhouse Cooper (PWC) avec l’appui logistique du Projet des reformes intégrées du secteur public (PRISP) présente, entre autres,  les forces et les faiblesses du système de gestion des finances publiques en place, des recommandations sur le fonctionnement dudit système, les institutions et acteurs qui interviennent dans le cycle budgétaire.

Cette démarche s’inscrit dans  logique de la recherche des voies d’atteinte des objectifs de la  réforme des finances publiques qui visent principalement à renforcer la transparence, d’accentuer l’efficacité de la gestion publique et d’adopter une approche de performance par le recours aux techniques et outils de travail rénovés et par  une organisation administrative moderne d’ici à 2022. La République du  Congo a complété le processus de transposition dans son dispositif juridique national des six directives du cadre harmonisé de gestion des finances publiques de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), indique le Communiqué de presse. Ce nouveau cadre de la gestion des finances publiques harmonisé aux directives de la CEMAC balise la voie pour la mise en œuvre de la réforme et surtout pour parvenir au basculement du budget de l’Etat des moyens en mode budget programme.

Un défi majeur pour le Congo qui entend réussir les  réformes enclenchées par la transposition intégrale du cadre harmonisé de gestion des finances publiques de la CEMAC qui devrait conduire vers des mutations substantielles et profondes des us et coutumes de tous les acteurs aussi bien de la chaine de dépense que celle de la recette. « C’est pour nous un engagement de pouvoir contribuer à la réalisation de ce grand et ambitieux chantier qui participe au renforcement de la gouvernance de la gestion publique», a indiqué Henri LOUNDOU,  Directeur de cabinet du Ministre des Finances et du Budget.

Dans  son allocution d’ouverture des travaux, le  Directeur de cabinet du Ministre des Finances et du Budget a précisé aux participants l’exercice auquel ils vont se donner pendant les travaux avant de les inviter à donner le meilleur d’eux pour parvenir aux résultats escomptés. Des résultats dont  la finalité est l’élaboration du plan stratégique de la réforme des finances publique en République du Congo.

Photo 1 : Vue des participants à l’atelier (Crédit Groupe Congo Médias)

Photo 2 : Le présidium de la cérémonie d’ouverture (Crédit Groupe Congo Médias)

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top