Société

CONGO/MTN: UNE CONVENTION POUR MIEUX COMMUNIQUER AVEC LES MERCHANTS MOBIL MONEY

Echanger autour des produits et services mobil money en vue de trouver des solutions adaptées aux différentes préoccupations des partenaires et  clients, tel est l’objectif affiché à la 2ème convention merchant   que MTN Congo a organisée le samedi 29 juin 2019 à Brazzaville. Une  rencontre au cours de laquelle les échanges ont été axés sur les questions  de conformité aux normes relatives à la lutte contre le blanchiment d’argent, la prise en charge des plaintes mobil money, etc.

Organisée dans le but de mieux édifier les participants essentiellement composés des détenteurs des kiosques de transactions financières électroniques de MTN Congo, la deuxième convention merchant a permis aux responsables de faire le point sur les différentes évolutions sur le terrain tant du côté  des partenaires que du côté de l’entreprise. Un moment au cours de duquel plusieurs sujets relatifs aux produits et services de cette société  ont été abordés permettant par la même occasion aux responsables de MTN  de mieux s’imprégner des préoccupations des partenaires.

« Cette convention avait pour objectif de rencontrer nos différents partenaires qui travaillent avec nous dans la distribution du produit mobil money pour échanger sur des aspects comme la connaissance des produits et services, la règlementation ou la conformité du mobil money autour des activités digitales bancaires , et de comprendre également comment on peut améliorer ce service en parlant avec nos partenaires qui interagissent du jour au jour avec les abonnés », a précisé Jean  Bosco NKUSI, responsable  Opération Mobil Money.

Lancé depuis le 21 octobre 2011,  le service mobil money a connu d’énormes progrès. Il est le fruit d’une collaboration entre la société MTN CONGO, l’Ecobank et  la Banque Centrale qui est en charge de l’émission et  de la garantie de la monnaie électronique. Des progrès justifient la satisfaction de Thiery BOUMBA, Directeur du Mobil Money. Il a fait constater que  «   … depuis que nous avions mis en place ce dispositif, nous nous sommes rendu compte qu’il y a eu d’énormes progrès dans tous les sens. Lorsqu’on prend simplement le nombre d’abonnés,  en 2013  nous étions à 5000 abonnés et aujourd’hui nous sommes à plus d’un million d’abonnés. Nous faisons cela pour rendre la vie de nos clients beaucoup plus radieuse parce qu’on est convaincu que faire ses transactions financières à partir d’un mobil facilite la vie ».

Au cours de ces échanges, les participants ont exposé les différentes difficultés qu’ils rencontrent sur le terrain. .Difficultés parmi lesquelles figurent celle relative aux arnaques et aux erreurs de transferts d’argent qui causent des pertes énormes aux merchants.

Au sujet des erreurs de transaction les merchants ont décrié la lenteur avec laquelle leurs plaintes sont souvent traitées, et sollicité que MTN mette en place une ligne spéciale mobil money pour que ce traitement se fasse de manière à permettre l’aboutissement des plaintes quand il y a des erreurs de cette nature.

Répondant aux préoccupations des participants sur ces erreurs, le responsable opération mobil money de MTN  a pointé du doigt l’imprudence des merchants, qui préfèrent utiliser la formule directe, qui brule les étapes de la transaction les privant ainsi de la dernière étape qui permet de vérifier la conformité des informations fournies avant de valider.

A noter que les participants à cette  activité ont été édifiés sur les notions de blanchiment d’argent et de lutte contre  le terrorisme.

Photo1 : Le directeur de service mobil money lors de son allocution d’ouverture

Photo2 : Vue des participants  pendant la cérémonie.

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp: 00242 06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top