CONGO/FONDS BLEU : LE  COMITE DE PILOTAGE  TABLE SUR LA VALIDATION DES PREMIERS RAPPORTS INTERMEDIAIRES - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Environnement

CONGO/FONDS BLEU : LE  COMITE DE PILOTAGE  TABLE SUR LA VALIDATION DES PREMIERS RAPPORTS INTERMEDIAIRES

Le Congo abrite du 4 au 5 novembre 2019 la deuxième réunion du comité de pilotage de l’étude de préfiguration du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo en vue de présenter et de valider les premiers rapports intermédiaires. Les travaux de cette réunion de deux jours, à laquelle prennent part les différentes parties prenantes,  ont été ouverts le lundi 4 novembre par Arlette SOUDAN NONAULT, Ministre du tourisme et de l’environnement, Coordonnatrice technique de la Commission Climat du Bassin du Congo.

Etape décisive dans le processus d’élaboration de l’étude de préfiguration du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo, la deuxième  réunion du Comité de pilotage de l’étude préfiguration du dudit Fonds qui intervient deux mois après la tenue de la première devrait permettre de présenter et de valider les premiers rapports intermédiaires. Une phase qui  permettra spécifiquement : «  De présenter la première version du pipeline des projets pour le Lot 1;  de présenter la première version des scénarii du véhicule financier et leurs schémas de gouvernance pour le lot 2 ; de valider les premiers rapports intermédiaires et de formuler des orientations ou des recommandations pour la poursuite de l’étude », a précisé Arlette SOUDAN NONAULT.

L’opérationnalisation du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo, principal outil financier de la Commission Climat du Bassin du Congo, pour la mobilisation de ressources nécessaires, à la mise en œuvre des programmes et projets concourant au développement durable et à la promotion de l’économie bleue dans son champ d’intervention devrait répondre aux aspirations des populations locales, et surtout aux enjeux planétaires de la lutte contre le changement climatique. Ces objectifs orientés vers l’amélioration des conditions de vie des populations et la lutte contre le réchauffement climatique nécessitent de  mettre en œuvre des politiques adaptées.

A ce titre, la Ministre du tourisme et de l’environnement a indiqué que : « …  cinquante-deux projets, liés aux programmes sectoriels de l’économie bleue déjà validés par les Ministres en octobre 2017,  ont été retenus par le Cabinet d’étude. 71% de ces projets proviennent du public et 29% du secteur privé. L’étude financière réalisée a permis de chiffrer ce premier pipeline des projets à hauteur 2,5 milliards de dollars. Ce premier travail dont les résultats sont encourageants devrait être poursuivi en vue d’identifier d’autres projets ».

Pour Maleye DIOP, Représentant du PNUD en république du Congo l’espoir est de voir ces efforts conjugués conduire « …les pays à mieux concilier la lutte contre les changements climatiques et le développement économique pour parvenir à une croissance inclusive durable axée à travers la diversification de l’économie, le développement de partenariats gagnant-gagnant  et l’amélioration des conditions de vie des populations dans les 16 Etats membres ».

Tout en rassurant la Ministre du Tourisme et l’environnement de la volonté du Secrétariat général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et son institution spécialisée, la Commission des forêts d’Afrique centrale de ne ménager aucun effort pour continuer à accompagner et soutenir la coordination technique de la commission climat du bassin du Congo pour  les prochaines étapes , Honoré TABUNA, Représentant du Secrétariat  de la CEEAC a invité les  participants à s’impliquer davantage pour parvenir à des délibérations à la hauteur des attentes : « Le Secrétariat général de la communauté est impatient de connaître résultats de cette deuxième réunion du Comité de Pilotage. Ils devront  confirmer le passage aux actions concrètes du Fonds Bleu en vue de répondre aux attentes de financement des Etats, celle des entreprises et des populations ainsi que celles des Partenaires Techniques et Financiers ».

Les résultats attendus de cette deuxième réunion consacrée à l’examen, des premières versions du  portefeuille de projets, des scénarii de véhicule financier et leurs schémas de gouvernance en vue de leur validation, devront éclairer les parties prenantes, sur le modèle du fonds choisi et sa gouvernance.

A noter que lesdits résultats devront préparer la 3ème session du Comité de pilotage et la réunion de restitution,  prévues respectivement en janvier et en février 2020 avant la tenue du Sommet des Chefs d’Etat et la Table Ronde des bailleurs de fonds.

Photo 1 : Vue des officiels  lors de la cérémonie d’ouverture

Photo 2 : Photo de famille avec les participants (Crédit Groupe Congo Médias)

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top