CONGO/ECONOMIE : LE FORUM VOX ECO POUR ATTIRER LES INVESTISSEMENTS DANS LE PAYS

165

C’est un forum économique d’un  jour organisé  à Brazzaville le mercredi 6 mars 2019 par le magazine papier Vox Eco paraissant à Brazzaville et édité par le groupe Vox médias. Les trois panels du jour animés par des économistes, des responsables d’administration publiques, des entrepreneurs entre autres ont été l’occasion d’engager de véritables débats sur les stratégies et les mécanismes pouvant susciter un intérêt des investisseurs nationaux et étrangers pour le Congo.

Le premier panel était  consacré au thème « Attrait des investissements privés nationaux et étrangers ». Celui-ci a été connue la présence de la Directrice générale de l’Agence pour           la Promotion de Investissements Anick Patricia MONGO et de Médard YETELA, Directeur départemental Brazzaville à l’Agence Congolaise pour la création des entreprises. Ce dernier a indiqué que la création des entreprises a été véritablement simplifiée au Congo et la durée des formalités considérablement réduite. Deux jours suffiraient, a-t-on appris.

« Investir au Congo : Difficultés et perspectives », c’est le deuxième thème  a connu la participation, du Directeur général de Canal+ et de monsieur DJOMBO, un agroindustriel opérant dans le domaine de  de la production de l’huile de palme. Si ce dernier se réjouit de sa performance de  200 mille tonnes  d’huile  produites annuellement, il ne peut s’empêcher  de pointer du doigt les tracasseries administratives qui constituent pour lui des goulots d’étranglement. Aussi, l’insuffisance de statistiques et les taxes tous azimuts sont-elles  des barrières à lever.

Le troisième panel a débattu autour du thème «  Des ressources, des services pour accompagner les investissements ». Il convient de dire que les trois thèmes du forum, ont donné lieu à des débats très riches avec les  participants venus nombreux.

La satisfaction des organisateurs

Arsène SEVERIN, le Directeur général du Groupe Vox Médias a expliqué à la presse dans une interview que l’objectif de ce forum était de « construire un débat national  autour des question d’intérêt communautaire. Aujourd’hui nous avons parlé d’investissement parce que nous savons que les investissements sont comme le levier dans le développement économique. Que ce soit les investissements publics prévus dans le budget de l’Etat , les investissements privés ou ceux qui viennent de partenaires bilatéraux ou multilatéraux…nous avons voulu permettre aux acteurs des secteurs public, privé et de la société civile de dialoguer ». Une demi-journée de forum peut-elle être suffisante pour parvenir à des résultats concrets ? La question a été posée au Directeur général : «  Ceux qui ont besoin des investissements  sont arrivés, ceux qui doivent les apporter sont arrivés  et ils disent ce qu’il faut pour qu’il y ait des investissements. Pour nous une demi-journée est suffisante pour attirer des investisseurs parce que nous allons constituer un livre blanc que nous remettrons aux décideurs avec toutes les recommandations et toutes les suggestions qui ont été faites ici ». 

Photo : Une vue de la salle pendant le forum  (Droits réservés)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *