CONGO/CONCOURS PROFESSIONNELS: SEPT CENT SEPT FONCTIONNAIRES AFFRONTENT LES EPREUVES - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Education

CONGO/CONCOURS PROFESSIONNELS: SEPT CENT SEPT FONCTIONNAIRES AFFRONTENT LES EPREUVES

Les épreuves des différents concours professionnels de l’année 2020 ont été lancées le mardi 30 juin à Brazzaville. Le coup d’envoi de ces évaluations réservées aux fonctionnaires a été donné par Jean NGAKOSSO, Directeur de Cabinet du Ministre en charge de l’enseignement technique.

C’est à neuve (9) heures précises que les épreuves des concours d’entrée dans les écoles destinées à former les fonctionnaires qui souhaitent avancer et obtenir d’autres diplômes dans leurs carrières ont été lancées à Brazzaville. Il s’agit des épreuves des concours d’entrée à l’Ecole Normale des Instituteurs (ENI), Ecole Nationale Moyenne d’Administration(ENMA) et à l’Ecole paramédicale. Démarrées le 30 juin par les matières des différentes spécialités, ces épreuves vont se poursuivre jusqu’au 1er juillet.

Pour cette année, un total de sept cent sept (707) candidats inscrits dans différentes filières prennent part à ces évaluations qui se déroulent sur l’ensemble du territoire. « Sur tout le pays, nous avons sept cent sept candidats et ici à Brazzaville, nous avons 567 candidats répartis dans trois centres dont deux centres au lycée technique commercial et au lycée technique industriel un centre », a indiqué Patrick NGUIE, Président général des jurys.

Organisé dans un contexte de crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus, covid-19 qui frappe le Congo, des dispositions ont été prise pour éviter toute contamination due à la promiscuité dans les salles d’examen. Le président des jurys a précisé à ce sujet que : « Nous avons décrit une ligne brisée et la distance entre les candidats est respectée. Cette année nous avons placé un candidat par banc.

La crise de la covid-19 qui a fortement impacté les différents secteurs d’activités dans le pays a aussi été à l’origine de la baisse des effectifs cette année. Si l’année dernière Brazzaville à lui seul a totalisé quatre centres d’examen avec une disposition de deux candidats par banc, avoisinant près de cinquante candidats par salle, cette année il y a eu moins d’engouement au niveau des candidats, chaque salle d’examen n’a que vingt-sept candidats.

En dehors des matières de spécialité que les candidats affrontent le premier jour, la culture générale et le Français font partie des épreuves qui se dérouleront le deuxième jour de ces évaluations.

Au concours professionnels qui ouvrent la série des examens et concours technique de l’année 2020 suivront, le 07 juillet prochain, les épreuves du baccalauréat technique.

Photo: vue des candidats après le lancement des épreuves

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top