CONGO/ RESULTATS BEPC 2019 : 52 MILLE 5 CANDIDATS FRANCHISSENT LES PORTES DU LYCEE - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Education

CONGO/ RESULTATS BEPC 2019 : 52 MILLE 5 CANDIDATS FRANCHISSENT LES PORTES DU LYCEE

Rendus publics le soir du mercredi 21 aout 2019 à Brazzaville, les résultats du Brevet d’études du premier cycle session  de juin 2019 ont totalisé 52005 admis sur les 97 mille 662 candidats ayant pris part à cet examen, sur l’ensemble du territoire national. Avec ses 53,25% du taux d’admission, la session 2019  marque une légère baisse de 06,49% par rapport  à la précédente session qui avait fait un pourcentage avoisinant 59,74 %  du taux d’admission. Le département scolaire de la Cuvette ouest arrive en tête  avec une performance  de 67,34% du taux d’admission.

C’est dans l’Amphithéâtre du lycée de la Révolution, dans l’arrondissement 5 Ouenzé que   MASSEMBO Balou, Président général du Jury du BEPC session de juillet 2019 a communiqué, devant l’ensemble des membres du jury, les statistiques générales de cet examen d’Etat. Une période d’incertitudes pour les candidats qui s’étaient amassés, depuis 15 heures, devant le portail du lycée de la Révolution attendant avec impatience cette délibération officiellement prévue à 14heures, selon le communiqué diffusé sur la chaine nationale.

Pour cette  année, 52 milles 5 candidats ont pu atteindre la moyenne d’admission fixée 10 et décrochent, en sus du diplôme,  leurs tickets d’entrer au lycée. La session de juillet 2019  qui a  connu la participation de 97 mille 662 candidats à l’échelle nationale enregistre un léger écart négatif de 6,49% par rapport à l’année 2018.

Cette légère baisse que le président général du jury  a présentée comme une régression  normale s’explique par de nombreuses mesures mises en œuvre par le Ministre en charge de l’enseignement dans le but de rechercher non pas la quantité mais la qualité. Dans cette optique de recherche de l’excellence de l’école congolaise, la session de juillet 2019 a été marquée par de nombreux changements dans l’organisation de cet examen. Il s’agit, entre autres, mise sous  surveillance vidéo du déroulement des épreuves certains centres d’examen.

Un outil à double mission qui en sus de réduire les risque mettait les surveillants, qui naguère avaient le monopole du contrôle des salles d’examen, dans une situation d’un surveillant surveillé. Accusés parfois d’être de mèche avec les candidats fraudeurs, les surveillants s’étaient vus obligés d’adopter un comportement exemplaire pour éviter de subir la rigueur de la loi en la matière. Pour rappel, à la sortie d’une salle de contrôle lors  lancement des épreuves, Anatole Collinet MAKOSSO, Ministre de l’enseignent primaire secondaire et de l’alphabétisation indiquait que « Les surveillants savent déjà qu’ils sont sur surveillés. Ils sont surveillés par le dispositif de vidéo surveillance mis en place. Ils savent déjà à quoi s’en tenir et feront preuve de plus de prudence ».

Selon l’ordre d’arrivée par département scolaire, la Cuvette ouest occupe la première place de cette session avec 67,34%. Ces résultats par département se présentent ainsi qu’il suit : « Lékoumou 66,98% ; Pool 66,18 % ; Plateaux 62,96 % ; Kouilou 60,89 % ; Bouenza 56,75 % ; Niari 54,24 % ; Brazzaville 54,11% ; Cuvette 53,70 % ; Pointe-Noire 48,00 % ; la Sangha 47,00 %  et  LiKouala 46,90 %.

En outre, il est à souligner que Luanda au Cabinda qui passe  le BEPC congolais a fait une performance de  100% du taux de réussite

Photo1 : Vue d’une foule des gens devant la DEC après  la délibération

Photo2 : Le Présidium lors de la cérémonie de délibération

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com 

Téléphone et Whatsapp : 00242  06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top