CONGO/AMELIORATION DES CONDITIONS D’ETUDES : LE GROUPEMENT D’ASSOCIATIONS BANA CONGO APPORTE SA PIERRE A L’EDIFICE

360

Mettre l’élève congolais dans les conditions d’études optimales pour une meilleure préparation de l’élite de demain, tel est l’objectif affiché par le Groupement d’Associations Bana Congo, qui s’investit depuis un temps dans la réhabilitation des établissements scolaires congolais. Une initiative louable qui a fait l’objet de  la signature d’un protocole d’accord entre le ministère en charge de l’enseignement primaire secondaire et de l’alphabétisation et ce groupement lors de la remise officielle du lycée Chaminade réhabilité le vendredi 22 février 2019.

Apres les établissements scolaires  Angola libre, NKEOUA Joseph, NGANGA Edouard,  l’école  Unité Africaine de Poto-poto,  le lycée Technique, La Réconciliation de Mfilou et  Thomas Sankara,  le lycée Chaminade a bénéficié à son tour de la vision de l’expertise et du volontarisme du Groupement d’Associations Bana Congo. Une vision matérialisée par la réhabilitation de cet établissement scolaire qui s’étend sur  près de cinq hectares.

Convaincu qu’investir sur l’éducation et la jeunesse est le meilleur placement qu’un Etat puisse offrir à sa nation, ce groupement s’emploie à tout faire pour améliorer les conditions d’études  en République du Congo et s’inscrit dans la logique d’un combat qui vise à préparer l’élite congolaise de demain, en faisant évoluer les infrastructures scolaires publiques tout en les adaptant aux exigences d’aujourd’hui. « L’école aujourd’hui ne doit plus être quatre murs un toit. (…) Les élèvent doivent apprendre bien sûr, mais également s’épanouir  dans leur établissement », a souligné  Rock AKINDOU, Président exécutif  du Groupement d’Associations Bana Congo.

Cette œuvre profitable aux élèves  permettra,  en sus de mettre ces derniers dans les conditions d’études optimales,  d’améliorer les rendements scolaires au sein de cet établissement qui souvent occupe la première place au baccalauréat au niveau du département scolaire de Brazzaville.

Alain Claude DANGOUAMA, proviseur de cet établissent scolaire se réjouissant de voir son école modernisée a  remercié d’une part Denis Christel SASSOU NGUESSO, Président d’honneur du Groupement d’Associations Bana Congo pour ce projet qui place l’éducation qui cœur de son action et de l’autre Rock AKINDOU, Président exécutif dudit groupement pour la qualité du travail fourni.

« …alors que notre lycée était vêtu comme jean val jean, le personnage du roman LES MISERABLES de Victor Hugo, je pense que dans nos nouveaux habits, avec Chaminade new-look et resplendissant les résultats iront toujours crescendo.  M. le président d’honneur par le geste de réhabilitation notre lycée et de l’ensemble de vos réalisations vous préparer sans le vouloir le Congo de demain, car investir à l’école et à la santé c’est préparer le Congolais de demain ».

 

UN PROTOCOLE D’ACCORD SIGNE

En  guise de reconnaissance pour la qualité du travail  fourni par ce groupement  et pour permettre à ce bel élan de s’étendre sur l’ensemble des départements que compte le pays , il a été procédé à la signature d’un protocole d’accord entre le Gouvernement par le biais du ministre en charge de l’Enseignement Primaire Secondaire et de l’Alphabétisation et ce groupement qui  accompagne le  gouvernement dans sa volonté d’améliorer l’offre de l’éducation au Congo.

Ce protocole d’accord a été signé pour  que « …nous puissions implémenter ce que nous avons déjà commencé, le densifier et même l’améliorer à travers les autres départements de notre pays de manière à ce que le programme que nous avons initié soit  impulsé par le ministère qui est l’Etat. C’est  lui qui va désormais imprimer la cadence de réalisation et le groupement d’Associations Bana Congo, nous continuerons d’être présents puisque nous continuerons de faire une espèce d’apport en industrie  à travers les ressources humaines, l’expertise technique intellectuelle pour que ce bel élan que nous avons initié ne s’arrête pas et que les autres départements du pays puissent  également en bénéficier. C’est un programme qui s’inscrit dans le long et nous allons main dans la main avec le ministère poursuivre ce beau geste que nous accomplissons », a expliqué Dénis Christel SASSOU NGUESSO.

Bénéficiaire de ces œuvres accomplies bénévolement, le ministère en charge de l’enseignement trouve en ce groupement d’associations un partenaire idéal, capable de réalisé des travaux à moindre coût.

Pour  Anatole Collinet MAKOSSO, ministre de l’enseignement primaire secondaire et de l’alphabétisation, la signature de ce protocole  est « …symbole de reconnaissance parce que le Groupement d’Association Bana Congo vient de démontrer et donner la preuve au gouvernement congolais  de sa capacité à d’abord mobiliser les ressources humaines, logistiques et techniques et aussi à faire des grandes réalisations à moindre coût en bénéficiant de cette délégation de maitrise d’ouvrage, de service public de réhabilitation d’équipement des infrastructures scolaires G.A.B.C  entre là dans le carré des grands acteurs qui accompagnent les pouvoirs publics dans l’amélioration de l’offre d’éducation dans notre pays».

Un partenariat fécond qui sera pérennisé, a poursuivi le ministre pour qui « …au regard de ce qui a déjà été fait nous sommes obligés de lui faire davantage confiance pour étendre cette offre d’amélioration des services publics d’éducation sur toute l’étendue du territoire national »

Ces travaux de réhabilitation du lycée Chaminade qui ont duré six mois ont permis «… la construction des latrines modernes filles et garçons, construction d’un terrain multi sport tennis et volley, construction d’un terrain multisports handball et basketball, travaux de peinture sur l’ensemble des bâtiments de l’établissement, réhabilitation du mur de clôture de l’établissement et pose de files barbelés,  construction d’espaces verts sur toute l’étendue de l’établissement, construction de la place du marché, construction de la place République ou du drapeau, réalisation d’un square avec  bancs pour les élèves, réhabilitation de quatre salles de classe, création d’un Puits perdu pour les collecteurs d’eau en vue de l’évacuation des eaux de pluie, réalisation des pistes pour le saut en longueur et effectuer les finitions d’une salle inachevée en vue de la création de la future salle informatique », a énuméré le Président exécutif.

A noter que cette cérémonie de remise de l’établissement réhabilité a été marquée par  une visite guidée de l’ensemble des travaux effectués au sein de ce lycée sous les regards émerveillés des élèves de l’établissement.

Photo1 :Vue des officiels lors de la cérémonie (Crédit Groupe Congo Medias)

Photo2 :coupure du ruban  (Crédit Groupe Congo Medias)

Photo3 :Vue du batiment administratif réhabilité (Crédit Groupe Congo Medias)

Audio : Interview du Ministre de l’enseignement suivie de celle du Président d’Honneur du GABC

Contacts de notre rédaction : gcm.rédaction16@gmail.com

Téléphone et Whatsapp : 00242 06629 92 35

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *