CONGO –VIH/SIDA : LE PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA MALADIE RECOMMANDE LE DEPISTAGE

88

« Connais ton statut : naitre libre pour briller», c’est le thème choisi dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le vih/sida. Une journée célébrée le 1er décembre de  chaque année. Une occasion capitalisée par le Programme National de Lutte contre le sida pour marteler sur l’importance de se faire dépister afin de connaitre son statut sérologique. A Brazzaville, la ministre de la santé et de la population a remis au programme des unités mobiles de dépistage.

Article écrit avec Dan COOPER MOON, journaliste stagiaire

C’est dans le jardin jouxtant la basilique Sainte Anne dans l’arrondissement 3 Poto-poto que la cérémonie relative à la remise de ces équipements s’est déroulée. Il s’agit de cinq unités mobiles de dépistage volontaire et anonyme dont les clés ont été remises par la ministre de la Santé et de la population , Jacqueline Lydia MIKOLO, a Cécile MAPAPA, Coordonatrice du Programme National de Lutte contre le Sida, PNLS. Des unités auxquels s’ajoutent 254 autres centres de dépistage se trouvant dans les différents Centres de Santé Intégrés (CSI) à travers le Congo.

Le dépistage, un geste qui devrait permettre de réduire le taux de contamination et de transmission du virus.   D’ailleurs, Michel SIDIBE , Secrétaire Exécutif de l’ONU-SIDA, a   exhorté les Congolais à se faire dépister pour connaitre leur statut sérologique. Il est à noter que sur place certains volontaires ont accepté de se faire dépister.

Se faire dépister est un acte très important que tous les  congolais doivent  poser , pense de PNLS. Ainsi, en vue de faciliter l’accès au dépistage sous l’ensemble du territoire national, la ministre de la santé et de la et de la population a indiqué que « le Congo s’est lancé dans une dynamique de l’accès universelle en posant des actes fort sur l’accélération de la prévention et dans la décentralisation du traitement. C’est dans cette lancée qu’en 2018 le Programme Nationale de Lutte contre le Sida a élaboré et validé le guide stratégique de la délégation de tache(…), cette délégation devrait permettre d’améliorer considérablement la couverture des interventions dans le cadre de la prévention et de la prise en charge ». Soulignons que cette journée lance aussi les activités dites « Décembre rouge »  qui visent  à mettre l’accent sur le sida afin de réduire le taux de la séroprévalence , la contamination et la transmission mère-enfant. Aujourd’hui, il est constaté que de nombreuses personnes ont peur de se dépister au risque d’être déçu par le résultat s’il s’avère positif. Or, pense le PNLS lorsque l’on connait son statut plus on est prudent.

Pour rappel, cette commémoration de la Journée mondiale de lutte contre le sida, instaurée par l’organisation Mondiale de la Santé, était en cette année 2018 à sa trentième édition.

Photo 1 : La ministre santé et de la population remettant les clés des unités de dépistage mobiles à la Coordonnatrice du PNLS (

Photo 2: Un des cinq unités mobiles de dépistage volontaire et anonyme

(Crédit Groupe Congo Médias)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *