Sports

CONGO : UNE LIGUE DE BOXE PROFESSIONNELLE MISE EN PLACE AU SEIN DE LA FECOBOXE

La veille du lancement du championnat national édition 2022 à Brazzaville,   la fédération congolaise de Boxe (Fecoboxe) qui met méticuleusement en œuvre son programme d’activités  sous l’impulsion de son président Gaétan NKODIA a tenu, le samedi 20 aout 2022 , la session du Conseil fédéral, suivie de l’assemblée générale extraordinaire. L’une  des grandes décisions de ces assises est  la mise en place de la ligue de Boxe professionnelle dont la présidence a été confiée à Félix Olivier MPELE MVOUTOU, ancien international Diable rouge.

Les travaux placés sous les auspices de Anna MOUNGALA MEDAH, représentante du ministre des sports et de Léonard BOSSOMA, représentant du Comité olympique ont rassemblé les délégués venus des sept ligues de boxe du Congo, les membres du bureau exécutif de la fédération avec à leur tête le président Gaétan NKODIA qui a dirigé démocratiquement les débats lors de ces assises.

Ces assises  ont été consacrées à l’amendement des documents ci après : statuts et règlement intérieur, règlement disciplinaire, projet de règlement portant organisation et fonctionnement  de la ligue départementale de boxe, projet de règlement portant organisation et fonctionnement  de la ligue de boxe féminine, projet du code électoral, présentation du bureau de la ligue de boxe professionnelle. « A compter de  ce jour, nous sommes tous des ambassadeurs de ces documents et conclusions que nous venons d’adopter.  Restons unis et déterminés pour le bien de la boxe », a commenté  Gaétan NKODIA, après l’adoption des différents  textes.

La ligue de boxe professionnelle désormais en place

Le président de la Fecoboxe, Gaétan NKODIA, a rendu publique lors des travaux de l’assemblée générale la composition du bureau de la ligue de boxe professionnelle. C’est un bureau de sept membres que dirige Félix Olivier MPELE MVOUTOU, ancien international Diable rouge.  Il est secondé par Kynd  Balma NKODIA vice président, Aubin DZONDO KENDE est secrétaire général et Sandra NGOMA assume les fonctions de trésorière.  Un commissariat aux comptes de trois membres est composé de Didérot MVOUAZA, Serge OKOKO ELENGA et Jacques NGAMBOULOU. Avec la mise en place de cette ligue au sein de la Fecoboxe, c’est le circuit professionnel qui s’ouvre aux  boxeurs congolais qui ont du reste été encouragés par le président de la fédération à saisir cette opportunité soit en tant que professionnel membre d’un club ou libre, liée à un manager.

Il est à noter qu’une autre innovation a été opérée par la Fecoboxe. Il s’agit de la mise en place de la ligue de boxe féminine dont le règlement a été adopté lors des travaux. L’initiative  a été saluée par Anna MOUNGALA MEDAH, représentante du ministre des sports, car elle va contribuer, a-t-elle indiqué, au développement de la pratique de la boxe par les femmes.

Autre décision de taille prise par le conseil fédéral et entérinée par l’assemblée générale, la rétrocession aux ligues départementales d’un taux de 30 % prélevés sur les frais d’affiliation et d’achat des licences par les clubs.

Dans son adresse, Léonard BOSSOMA, représentant du Comité olympique, a promis « rapporter ce auprès du président du comité olympique que nous venons de vivre cet après midi (…) vous avez amendé vos règlements et vous avez comblé beaucoup de vide notamment en ce qui concerne la formation ». L’orateur a mis un accent particulier sur la formation et l’éthique des juges arbitres : «…c’est l’occasion de dire à ceux qui prennent ces formations de faire excessivement attention, notamment les juges arbitres. Si vous êtes complaisants, le président l’a dit, vous n’allez pas contribuer à une bonne formation des  athlètes ».

Pour sa part, clôturant les travaux, Anna MOUNGALA MEDAH, représentante du ministre des sports a  salué la Fecoboxe pour l’organisation de cette assemblée générale. « Le département des sports reste attentif à toutes vos préoccupations d’autant plus que les textes concernant le partenariat avec les fédérations sportives nationales sont clairs. Je vous invite à mettre en exergue tout ce qui ressort de ces assises nationales de votre fédération. Maintenez votre vision de développement de la boxe et sa visibilité à l’échelon national et international »

Photo 1 : Le présidium  des travaux lors de l’assemblée générale

Photo 2 : Une vue des participants Crédit photos : Groupe Congo Médias.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »