CONGO/SENAT : RENTREE PARLEMENTAIRE DANS UN CONTEXTE SOCIAL PARTICULIEREMENT TENDU - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Société

CONGO/SENAT : RENTREE PARLEMENTAIRE DANS UN CONTEXTE SOCIAL PARTICULIEREMENT TENDU

L’important volume du discours du Président du Sénat en dit long sur la pression qui est sur les épaules des sénateurs lors de cette dixième session ordinaire de la troisième législature ouverte le jeudi 15 octobre 2020 à Brazzaville. Dans son discours d’ouverture Pierre NGOLO a en effet épinglé plusieurs points qui constituent des préoccupations majeures. Les difficultés des transports dans les grandes villes impactés par les restrictions imposées par le covid 19 , la crise financière et économique qui pourrait ouvrir la voie à des tensions sociales, le renforcement du contrôle parlementaire, la nécessité de mettre en œuvre la fameuse décentralisation , bref ! Des Sénateurs appelés à  regarder la réalité en face.

La dixième session, au-delà de tout, est budgétaire. En effet, le vote du budget 2021 figure en bonne place des 17 affaires inscrites au menu des travaux de celle-ci.2021 étant une  année électorale avec la tenue de la présidentielle, le budget devra intégrer cette lourde dépense de souveraineté, alors que le contexte socioéconomique du pays est particulièrement  tendu , et Pierre NGOLO le sait bien : « Il n’y a guerre de gêne à continuer de mettre en lumière la réalité que nous vivons  et dont il convient que chacun ait la vraie mesure des effets sociaux. Cette réalité est, en dépit d’un relatif relèvement du prix du baril de pétrole, celle de la persistance  de la crise économique  et financière qu’aggrave la pandémie du coronavirus. Cette réalité est aussi celle de l’approche de l’élection  présidentielle, constitutionnellement prévue pour 2021, donc dans quelques mois. La conjonction de ces faits, fait du contexte actuel un moment propice aux tensions sociales  qui pourraient exacerber l’intox, la manipulation et l’agitation ».

Autre dossier social extrêmement sérieux évoqué par le Président du Sénat, le transport dont la réorganisation  imposée par le covid 19 devient insupportable dans les grandes villes du pays : « Dans le cadre de l’action  efficace contre la pandémie, force est de se préoccuper particulièrement de l’organisation du transport urbain en évitant de consacrer à Brazzaville la pratique des demi-terrains ».

Un appel aux acteurs politiques

L’appel de Pierre NGOLO aux acteurs politiques va dans le sens de faire en sorte que « Les divergences politiques ne doivent pas faire perdre de vue l’essentiel  du combat contre  les nombreux  défis auxquels les citoyens sont confrontés. Rien donc ne doit nous détourner de la recherche constante du bonheur des citoyens (…) les dirigeants politiques manqueraient à leur devoir s’ils devaient laisser se développer  la défiance tendancielle  des citoyens  chez qui la perception  des affaires politiques devient de plus en plus négative ».Une   interpellation qui sonne bien comme un « rappel à l’ordre » .

Par ailleurs, les Sénateurs on été  appelés  à mener au cours de cette session une réflexion sur la décentralisation, ce mot beaucoup entendu par les Congolais depuis maintenant plusieurs années, au point de devenir un vieux slogan quelque fois ennuyeux. Un dossier auquel  le Président du Sénat  veut visiblement redonner vie et faire aboutir. Il  fait montre de  pragmatisme, et veut  prendre le taureau par les cornes : « ….plutôt que de pérorer ou de s’indigner indéfiniment sur le pitoyable sort de nos collectivités locales, il nous revient en urgence d’engager une mobilisation générale des diverses ressources en vue d’une thérapie de choc qui place la décentralisation au cœur de la problématique de développement du Congo. La décentralisation inscrite à l’ordre du jour des présentes assises, doit déboucher sur la définition des pistes de réponses claires et réalistes ».

Photo : Les difficultés des transports sont l’illustration d’une vie sociale difficile à Brazzaville. Ici, à un arrêt de bus (Droits réservés)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top