CONGO/SÉNAT: QUATRE AFFAIRES INTERNES INSCRITES À L’ORDRE DU JOUR DE LA ONZIÈME SESSION ORDINAIRE - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Actualité

CONGO/SÉNAT: QUATRE AFFAIRES INTERNES INSCRITES À L’ORDRE DU JOUR DE LA ONZIÈME SESSION ORDINAIRE

Le Sénat a fixé l’opinion sur l’ordre du jour de la onzième session ordinaire  qui s’ouvre le lundi 1er février prochain. Dans les neuf affaires inscrites à cet ordre du jour adopté par la traditionnelle conférence des présidents tenue le lundi 25 janvier 2021,  figurent quatre affaires initiées par la Chambre haute du parlement dont l’apurement des comptes du Sénat exercice 2020.

Patronnée par le  Président du Sénat Pierre NGOLO, la conférence des présidents du Sénat a rendu public l’agenda de la 11ème session ordinaire dont la cérémonie l’ouverture est fixée le 1er février 2021.

On note au menu de cette  session, qui se tiendra à une période où  s’organisera l’élection présidentielle dans le pays, 9 affaires à traiter dont 4 anciennes reconduites et 5 nouvelles.

De nouvelles affaires beaucoup plus constituées des affaires inscrites par le Sénat qui en compte pour cette session quatre contre une seule venue du gouvernement.

Le projet de loi portant institution du corps des jeunes volontaires du Congo, l’apurement des comptes du Sénat exercice 2020, l’amendement de l’article 129 du règlement intérieur du Sénat, la séance des questions orales avec débat et les questions d’actualité constituent les principales nouvelles affaires de départ pour cette 11ème session ordinaire du Sénat.

A ces nouvelles affaires énumérées par le deuxième secrétaire du Sénat Joseph YEDIKISSA-DHADIE, viennent se greffer les projets de loi relatifs, entre autres,  au  statut de l’artiste du spectacle,  au droit d’asile et statut du réfugié, à la règlementation du secteur du tourisme et à la règlementation des activités privées de sécurité en République du Congo qui font partie des affaires reconduites.

La session qui s’ouvrira dans une période riche en évènements au niveau national, notamment avec l’élection présidentielle de mars prochain,  sera adaptée au contexte, de l’avis du Deuxième secrétaire de la Chambre haute qui a précisé que : « Notre calendrier est adopté à titre indicatif. Nous allons l’adapter au déroulement de tous les évènements qui vont venir. Il n’est pas fixé ni rigide, si les circonstances appellent nous allons réorganisez et adapter le calendrier ».

Photo: Le Président du Sénat lors d’une conférence des présidents

Contacts de notre rédaction : gcm.rédaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top