COVID-19

CONGO/SÉNAT: L’ÉTAT D’URGENCE SANITAIRE PASSE DE 20 À 90 JOURS

« L’état d’urgence comme l’état de siège est décrété par le Président de la République, en conseil des ministres, sur tout ou partie du territoire national pour une durée qui ne peut excéder  de quatre-vingt-dix (90) jours(…) »

Le Sénat a adopté, le vendredi 21 janvier 2022, le projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire en République du Congo. L’adoption de cette loi, qui intervient quelques jours après la révision de l’article 157 de la constitution, donne au Chef de l’Etat congolais la possibilité de proroger l’état d’urgence sanitaire pour une  période ne pouvant excéder 90 jours.

C’est à l’unanimité que le projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire en République du Congo a été adopté au Sénat. Cette loi d’importance capitale vise à donner au Président de la République la possibilité de proroger cet état d’urgence sanitaire dans le pays pour la trente troisième fois. L’article 157 de la loi fondamentale qui limitait la durée de l’état d’urgence à 20 jours  a été révisé par le parlement réuni en congrès, conformément aux dispositions de loi qui fixe la procédure de révision de la constitution congolaise.

La mesure qui rallonge la durée de l’état d’urgence permettra au gouvernement de poursuivre la mise en œuvre des mesures particulières visant  à lutter contre la Covid-19 pouvait pourra s’étendre sur quatre-vingt-dix(90) jours, conformément à l’article 157 nouveau de la constitution congolaise qui dispose que : « L’état d’urgence comme l’état de siège est décrété par le Président de la République, en conseil des ministres, sur tout ou partie du territoire national pour une durée qui ne peut excéder  de quatre-vingt-dix (90) jours(…) ».

Au terme de la trente deuxième prorogation de l’état d’urgence sanitaire déclaré par le Chef de l’Etat, conforment aux dispositions constitutionnelles, il était donc nécessaire de refaire recours aux deux chambres du  parlement, institutions habilitées à donner au premier citoyen du pays le pouvoir de prolonger cette mesure dans l’ultime but de mieux  lutter contre la pandémie du Covid-19 face à laquelle le Congo se trouve confronté depuis le 14 mars 2020.

La voie de la prorogation de l’état d’urgence étant ouverte par les deux chambres du parlement, il ne reste qu’au Président de la République Dénis SASSOU NGUESSO de proroger cette mesure.

Photo 1 : Les Sénateurs lors de l’ouverture de la session (Crédit Groupe Congo Médias)

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »