CONGO : LE SECRETARIAT PERMANENT DU CND  SE FELICITE DU SUCCES DE SON SEMINAIRE 

138

Au terme des  travaux  qui ont permis le lancement officiel des activités du conseil national du dialogue, MBRERI Martin, Secrétaire permanent de ce conseil s’est réjoui de ce que ces activités aient abouti sur la proposition d’un plan d’action biennal sur lequel se focaliseront les actions du CND. Ce Conseil  qui a la lourde mission de promouvoir la réconciliation, la cohésion sociale et la paix par le biais du dialogue,  a, par la voix cde son secrétaire permanent, invité la classe politique congolaise à se mettre ensemble et travailler pour mieux construire le pays.  

C’est le jeudi 11 juillet 2019 qu’Aimé Wilfrid BININGA, Ministre de la justice, des droits humains et de la promotion des peuples autochtones a procédé à la clôture des travaux de lancement officiel des activités du secrétariat permanent du Conseil National du Dialogue organisé du mardi 9 au jeudi 11juillet. Un séminaire au terme duquel les participants constitués en groupes sont parvenus à de multiples conclusions orientées chacune dans un domaine bien défini.

Au cours de ce séminaire aux attentes multiples, une proposition de  plan d’action sur une durée de deux ans. L’avantage de ce plan  réside en ce qu’il décompose en plusieurs domaines précis  et détaillés les éléments à prendre en compte pour une planification des stratégies sectorielles de concertations et de conciliation, couplant ainsi le moderne au coutumier.  Ce  plan renvoie à la fois aux mécanismes traditionnels de dialogue et aux outils modernes de prévention et de gestion des conflits.

Le Représentant-résident  du  PNUD, Maleye DIOP ,  se réjouissant  de ce que cet atelier ait mis à  la disposition du secrétariat permanent du CND, une feuille de route, en vue de m’accomplissement de ses missions a indiqué qu’il «…revient à présent d’en faire bon usage et d’en faire bénéficier  la nation  toute entière ». Un message adressé au secrétariat permanent du conseil national du dialogue, qui a la mission  de  mettre en application les décisions arrêtées au cours de ce séminaire.

Un outil bien accueilli par MBERI Martin qui, mesurant la grandeur de la tâche, a indiqué que  cet outil va permettre de renforcer la  cohésion et la consolidation de la paix au Congo. « …Nous souhaitons cependant que tous les textes le concernant soient pris en compte pour lui permettre de déployer toute son énergie et remplir avec assurance les missions qui sont siennes ».  Aussi, a-t-il poursuivi, « Les conclusions tirées par les différents groupes de travail constitués au cours de ce lancement officiel nous serviront de base de travail. Néanmoins, nous sommes surs que notre première tâche sera celle de mener une communication pédagogique sur le Conseil National du Dialogue et le secrétariat permanent afin de dissiper tout malentendu et mieux éclairer notre opinion nationale sur elle-même et sur les aspects les plus déterminants qui conduisent la vie interne ».

Dans le souci de renforcer les activités du Secrétariat permanent de ce Conseil et contribuer  à rendre  son opérationnalisation effective le PNUD a mis à la disposition du secrétariat permanent un du Conseil national du dialogue des équipements de bureau.

Photo1 : Le secrétaire permanent un du Conseil national du dialogue lors de la conférence de presse (crédit Groupe Congo Médias)

Photo2 : Vue des équipements remis par le PNUD au Secrétariat permanent (crédit Groupe Congo Médias)

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 06629 92 35




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *