CONGO/ RGPH-5 : PRODUCTEURS ET UTILISATEURS DES DONNEES STATISTIQUES ASSOCIES A LA PREPARATION DES OUTILS DE COLLECTES - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Société

CONGO/ RGPH-5 : PRODUCTEURS ET UTILISATEURS DES DONNEES STATISTIQUES ASSOCIES A LA PREPARATION DES OUTILS DE COLLECTES

C’est dans le but de contribuer à l’amélioration des outils  de collecte (questionnaires, manuels, etc) à travers une meilleure prise en compte des besoins des utilisateurs  des données du  cinquième Recensement général de la population et de l’habitation ( RGPH-5) qu’a été organisé à Brazzaville le lundi 20 juillet 2020 par l’Institut National de la Statistique, un atelier ayant regroupé des producteurs et  les utilisateurs  des données statistiques.

Les participants étaient appelés à faire des propositions pertinentes à prendre en compte dans la finalisation des outils de collectes de données. L’atelier était en outre consacré à la présentation  des documents techniques relatifs au dénombrement.  En effet, le recensement se trouve actuellement dans  la phase de préparation du dénombrement principal, de la préparation logistique, du recrutement, de la formation  et du déploiement du personnel.

Le recensement général de la population et de l’habitation de la république du Congo qui est entrepris en cette année avec l’appui du Fonds des Nations Unies pour la Population 2020, est le cinquième du pays après  ceux de 1974, 1984, 1996, et 2007. La phase relative à la collecte des données de la cartographie censitaire débutée le 4 mars a dores et déjà été achevée le 30 juin 2020, et Gabriel BATSANGA, Directeur Général de l’Institut National de la statistique (I.N.S) , l’entité de l’Etat qui porte techniquement le projet , veut bien d’un recensement novateur : « Contrairement aux quatre recensements passés, celui de 2020 est novateur en ce qu’il utilise les technologies  de l’information et de la communication (TIC) pour la collecte des données  et la dissémination des résultats ». A noter que la phase de préparation du dénombrement, a indiqué Gabriel BATSANGA, est prévue du 20 septembre au 20 octobre 2020.

La phase de dénombrement fait suite à celle dite de cartographie transitaire, dont le Directeur Général de l’I.N.S a par ailleurs rappelé les objectifs et les  résultats : « La cartographie transitaire qui vise à découper le territoire national en zones de dénombrement  et à recueillir  les caractéristiques des infrastructures socio économiques de base, a été réalisée, en ce qui concerne la collecte de données, du 4 mars au 30 juin 2020. Elle a permis de disposer, pour la première fois au Congo, d’une base de données géo-référencée des localités et des infrastructures socio économiques de base, pour les besoins d’aménagement du territoire et de suivi de la politique de décentralisation ». 

Cet atelier a été organisé avec l’appui de l’UNFPA  dont le Représentant au Congo, Mohamed Ould MOUJTABA, a du reste  salué le fait d’avoir  associé à la réflexion les utilisateurs des statistiques : « …la statistique est un bien, le produit statistique est un bien de consommation. Il faut que les utilisateurs soient  associés pour donner des avis  sur les besoins qu’ils  ont, donner leur avis sur la qualité du produit, c’est quelque chose qui est très importants. J’espère que cette initiative va jeter les bases d’un partenariat  qui va consolider cette concertation au delà du recensement (…) quand le produit statistique n’existe pas, les gens cherchent un substitut, et le substitut dans ce cas ce sont les fausses informations, des informations qui ne sont pas scientifiques ».

Récapitulatif des résultats des RGPH au Congo

1974 : 1.319.790 habitants

1984 : 1.909.248 habitants

1996 :  2.590. 811 habitants

2007 : 3 .697.490 habitants

Photo : Une vue des participants à l’ouverture de l’atelier (Crédit : Bedi TOYO/PSTAT)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top