CONGO: DES RESULTATS ENCOURAGEANTS DANS LE COMBAT CONTRE L’ANALPHABETISME - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Education

CONGO: DES RESULTATS ENCOURAGEANTS DANS LE COMBAT CONTRE L’ANALPHABETISME

En prélude à la célébration, le 08 aout  prochain, de la 53ème  journée internationale de l’alphabétisation, le Congo a procédé, le mardi 03 septembre 2019,  au lancement  officiel des activités de la 15ème semaine nationale de l’alphabétisation à Brazzaville. Une campagne de mobilisation visant à mieux sensibiliser les populations sur l’importance de l’alphabétisation avec pour objectif  de contribuer efficacement à la réduction du taux  d’analphabétisme et l’illettrisme en République du Congo.

Déjà à sa 15ème édition depuis l’instauration de la semaine  nationale de l’alphabétisation, le Congo enregistre des résultats encourageants qui forcent l’admiration et incitent les autorités à s’y investir davantage dans l’espoir de réduire considérablement le taux d’alphabétisme et de l’illettrisme dans le pays.  Lancée le mardi 03 septembre à Brazzaville par la Adolph MBOU- MABA, Directeur de cabinet du ministre de l’enseignement primaire secondaire et de l’alphabétisation, l’ouverture de la campagne de mobilisation a servi d’opportunité pour la direction générale de l’alphabétisation et l’éducation non formelle de présenter les acquis  de l’année 2019 de ce noble combat dans lequel le Congo est engagé.

La mise en œuvre des dispositifs spécifiques de formation qui tiennent compte des besoins et de l’environnement des bénéficiaires a permis de scolariser  et de dispenser des cours d’alphabétisation  au profit des jeunes et adultes affectés par l’analphabétisme. Au nombre des efforts fournis cette année, Laure MATONGO, Directrice générale de l’alphabétisation et de l’éducation non formelle,  a énuméré entre autres  la scolarisation de plus de 7 mille enfants autochtones des départements de la Sangha et la Likouala dans les  écoles O.R.A. ; l’alphabétisation de 2 mille 300  apprentis évoluant dans les ateliers de formation auprès des maîtres artisans  dans le cadre du Projet Développement des Compétences pour l’Employabilité (PDCE) ainsi que le projet alphabétisation fonctionnelle numérique, appuyé par l’UNESCO  au profit des jeunes filles mères des départements pilotes de Brazzaville et du Pool.

Ces efforts sont couronnés par la participation des apprenants du non formels aux différents examens d’Etat où ils se sont distingués par des taux de réussite encourageants. Un pourcentage de d’admission de 35, 66% sur les 5 mille 283 candidats inscrits au Brevet d’études du premier cycle et de 18,80% pour les 10 mille 632 inscrits au baccalauréat session de juin 2019.

Le thème retenu pour cette année qui est « l’alphabétisation : le multilinguisme et l’apprentissage des adultes », s’inscrit dans la logique  de la recherche des voies d’adaptation rapide des apprenants au processus. L’usage des langues locales devrait donc faire partie des aspects essentiels sur lesquels une attention particulière devrait être portée. Ce thème « …nous recommande de mieux coordonner l’action des centres d’alphabétisation et de renforcer les capacités pour que soit développés des programmes d’alphabétisation en langues maternelles susceptibles de faciliter l’apprentissage des adultes », a indiqué Laure MATONGO.

La réussite du combat pour la réduction de l’analphabétisme et l’illettrisme au Congo qui fait partie des missions prioritaires de la direction générale de l’alphabétisation et de l’éducation non formelle impose des actions coordonnées qui exigent une  synergie de compétences avec les différentes parties prenantes  pour relever les défis.

L’alphabétisation visant les enfants les  jeunes et les adultes relevant tout autant de l’école que du milieu éducatif extrascolaire «  …doit toujours être la clé de l’éducation de base et du développement social et humain », a souligné le Directeur de cabinet du ministre Anatole Collinet MAKOSSO. Un message qui  montre bien l’importance capitale de l’alphabétisation ou de  l’apprentissage tout court qui n’impose ni l’âge ni le temps pour le faire.

Le succès de cette  mission demande l’implication non seulement des autorités mais aussi des  populations pour porter haut le message de l’alphabétisation.

A noter que cette campagne de mobilisation se tiendra dans les quartiers et rues de Brazzaville.

Photo 1: Vue des participants dans la salle

Photo 2: La directrice générale de l’alphabétisation face aux journalistes

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00424 06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top