Société

CONGO : UNE REPONSE DU GOUVERNEMENT ET DES PARTENAIRES AUX CAS SUSPETS DE RAGE CANINE ET HUMAINE A MINDOULI

Le gouvernement et ses partenaires, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO)  et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont entrepris dans la ville de Mindouli (département du Pool) du  vendredi 27 au samedi 28 septembre 2019 une mission de sensibilisation des populations sur les bonnes pratiques, les mesures de prévention et de contrôle de la rage. Cette activité entre dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre la rage qui se célèbre chaque année le 28 septembre. Sont concernés par cette sensibilisation, les populations de la Communauté urbaine de Mindouli et de ses environs : autorités locales, mobilisateurs communautaires (Chefs de quartier/village de bloc et de zone, agent de santé animale/environnementale/humaine etc.) et éleveurs de chiens. 

La rage, précise un communiqué de la FAO, est une maladie infectieuse et transmissible affectant les espèces animales à sang chaud dont les carnivores (chiens, chats, …) qui sont à l’origine de sa transmission aux autres animaux et à l’homme. De nos jours, la rage peut être évitée car des stratégies ainsi que des vaccins humains et animaux sûrs et efficaces sont disponibles. Cependant, toutes les dix minutes, une personne en meurt à travers le monde, principalement en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, soit environ 60 000 victimes annuellement. Selon l’OMS, les enfants de moins de 15 ans sont particulièrement les plus exposés. Les cas de rage humaine sont dus, à plus de 99% aux morsures de chiens enragés.

La République du Congo enregistre depuis l’année 2011 et de façon récurrente, des cas de rage dans 6 départements, sur 10 que compte le pays, à savoir : la Bouenza, le Kouilou, la Lékoumou, le Niari et Pointe-Noire.

La journée mondiale de lutte contre la rage se célèbre depuis 2007. Cette année, elle se célèbre sur  le thème « La rage : Vacciner pour l’éliminer ». C’est visiblement pour lier la célébration officielle aux actions sur le terrain que la FAO et l’OMS ont organisé la mission de sensibilisation des populations et des autorités dans la communauté urbaine de Mindouli car, rappelle la FAO, en  2019, outre le réveil du foyer de Pointe-Noire ( deuxième ville du Congo) , il est fait état dans la Mindouli des suspicions des cas de rage canine et humaine.

Au programme, un focus sur la sensibilisation de la population et l’investigation autour des suspicions des cas de rage enregistrées dans la localité. Egalement prévu, une séance de travail avec les directeurs départementaux de l’élevage et de la santé du département du Pool, le médecin-chef du district sanitaire, le chef de secteur agricole et le chef de centre de santé de Mindouli. En outre il sera procédé à la réalisation d’une collecte active à base communautaire des données sur les morsures de chiens, ainsi que la diffusion des supports de communication.

Cette activité, rappelons-le, est alignée sur le troisième axe prioritaire du Cadre de Programmation Pays (CPP) 2019-2022 entre la FAO et le Gouvernement du Congo intitulé ‘’Développement des réponses pour l’approche « Une Seule Santé » et le renforcement de la résilience des groupes vulnérables face aux urgences, aux crises et aux catastrophes’’.

L’objectif de cette célébration est de contribuer au renforcement de la collaboration intersectorielle et multidisciplinaire de toutes les parties prenantes impliquées, y compris les populations, dans la lutte contre la rage. De manière spécifique, il s’agit de  contribuer au renforcement de l’opérationnalisation de l’approche « Une seule Santé » au Congo ;  de sensibiliser les populations sur les bonnes pratiques, les mesures de prévention et de contrôle de la rage ;  de réaliser une collecte active à base communautaire des données sur les morsures de chiens.

Photo : Un cliché  d’une réunion de sensibilisation à Mindouli ( Crédit Christian /FAO Congo)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top