Education

CONGO/ RENTREE SCOLAIRE: LES ELEVES RENOUENT AVEC LE CHEMIN DE L’ECOLE

L’engouement  constaté dans les établissements scolaires de Brazzaville qu’ Adolphe MBOU-MABA, Directeur de Cabinet du Ministre de l’enseignement primaire secondaire et de l’alphabétisation a visités dans la matinée du mardi 1er octobre 2019 , jour de la rentrée officielle des classes sur toute l’étendue du territoire national,  est la preuve d’un retour effectif des élèves à l’école au titre de l’année scolaire 2019-2020.

Le Directeur de cabinet du Ministre en charge de l’enseignement primaire a  fait la ronde des établissements de Brazzaville pour se rendre compte de l’effectivité de la rentrée classe à Brazzaville pendant que le Ministre de tutelle Anatole Collinet MAKOSSO a  fait le même exercice dans la Likouala, département situé dans la zone nord du pays, où il venait d’inaugurer le tout premier lycée d’enseignement général d’Enyellé le 30 septembre dernier.

Dans l’enceinte de l’école  NGANGA Edouard, lieu de départ de cette longue ronde, la délégation conduite par Adolphe MBOU-MABA a assisté à la levée des couleurs et l’intonation de l’hymne nationale par les élèves. Le moment qui a replongé les enfants dans la fièvre d’une réelle reprise de l’école a été  accentué par le message du directeur de cabinet à leur intention : « Les longues matinées sont terminées. Nous vous souhaitons bon retour à l’école. L’année scolaire est un long voyage et le plus long voyage commence par le premier pas, le dernier pas  c’est en juin prochain lors des dernières évaluations locales comme nationales. Concentrez-vous ! Dès aujourd’hui, les cours commencent voilà pourquoi nous vous invitons à dire à vos condisciples qui trainent encore le pas de bien vouloir vous rejoindre. Nous attendons de vous de bons résultats en fin d’année», s’est-il  adressé aux élèves réunis autour du mas.  A l’endroit des enseignants des établissements scolaires visités, Adolphe MBOU-MABA a indiqué que la date de la  rentrée étant arrivée on devrait  déjà commencer à mettre en exécution des programmes : « …voici les élèves. Ils sont là, à nous de les façonner. Nous vous demandons de prendre toutes vos responsabilités pour les aider à bien assimiler les cours, combattre la fraude et à tutoyer l’excellence ».

La ronde commencée à  Nganga Edouard s’est poursuivie dans d’autres établissements du primaire,  collège et du lycée. L’école primaire Trois Francs, les  CEG de la Fraternité,  Immaculée Conception, de la liberté ainsi que les  lycées Sébastien MAFOUTA, Chaminade, de la Révolution et le lycée Thomas Sankara étaient les écoles par lesquelles cette délégation est passée.

Quel engouement ?   

La rentrée scolaire qui était effective dans la quasi-totalité des écoles visitées par la délégation conduite par le Directeur de cabinet du ministre Anatole Collinet MAKOSSO, n’a pas été suivie de la même manière. Il convient de relever quelques disparités selon les écoles et les cycles des apprenants. Si dans la plupart des lycées visités les salles de classes étaient archicombles, dans les écoles primaires et collèges l’ambiance était morose.

A l’école des Trois Francs, dans l’arrondissement N°2   Bacongo, il y avait peu d’élèves.  Une situation qui peut être justifiée par les  enjeux qui vont avec chaque niveau et chaque cycle, mais aussi à la situation financière des parents d’élèves, qui pour certains attendent que soient payés les salaires pour acheter les fournitures scolaires des enfants.

La forte présence des élèves dans les lycées est souvent motivée, pour les enfants en classe de   terminale,  par la volonté de mieux commencer son année et décrocher son  baccalauréat. Pour les admis aux Brevet d’études du premier (BEPC), c’est souvent l’envie de fouler ses pieds dans un lycée pour y faire cours la toute première fois tandis que le primaire avec moins d’enjeux, les élèves sont peu enthousiastes.

Photo 1 : Les élèves lors de la levée des couleurs (Crédit Groupe Congo Médias)

Photo2: Les élèves  suivant les conseils du Directeur de Cabinet (Crédit Groupe Congo Médias)

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp: 00242 06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top