CONGO : RELOCALISATION DU SIEGE DE L’ORGANISATION DES PRODUCTEURS DE PETROLE AFRICAINS A BRAZZAVILLE - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Coopération

CONGO : RELOCALISATION DU SIEGE DE L’ORGANISATION DES PRODUCTEURS DE PETROLE AFRICAINS A BRAZZAVILLE

La signature de l’accord de siège entre la république du Congo et l’organisation des producteurs de pétrole africains qui consacre la relocalisation du siège de cette organisation à Brazzaville, capitale de la république du Congo, a eu lieu le jeudi 12 novembre 2020 au ministère des affaires étrangères à Brazzaville, en présence du Vice Premier ministre Firmin AYESSA. Les signataires, le Docteur Omar Farouk IBRAHIM, Secrétaire Général de l’organisation des producteurs de pétrole africains (APPO) et Jean Claude GAKOSSO, ministre congolais des Affaires étrangères qui a parlé d’un « grand jour pour notre pays ».  Ce siège était provisoirement installé à Abuja au Nigéria depuis avril 2018.

C’est lors de la  38ème Session Extraordinaire du Conseil des Ministres de l’APPO, tenue le 15 juin 2020 qu’avait été adoptée  une résolution qui décidait de larelocalisation définitive du siège de l’organisation à Brazzaville au détriment d’Abuja (Nigéria) . La capitale de la république du Congo qui a rempli les 23 exigences requises pour cela.  Cette réunion adoptait par ailleurs l’accord de siège  qui a fait l’objet de la signature.

S’exprimant après l’acte de signature, le patron de la diplomatie congolaise a rappelé le parcours qui a conduit son pays à se réapproprier le siège de l’APPO : « Sous l’impulsion du Président de la République, Chef de l’Etat Denis SASSOU NGUESSO, après plusieurs démarches et actions menées lors des sessions du Conseil Exécutif et du Conseil des Ministres depuis un an, notre pays est parvenu à faire la démonstration de ce qu’il était en mesure de remplir l’ensemble des 23 Exigences dites Minimales pour abriter le siège de l’APPO ». Aussi, un engagement : « Notre Gouvernement assurera toutes les facilités nécessaires à l’exercice des activités de notre Organisation, en parfaite harmonie avec son engagement panafricaniste, et avec sa tradition légendaire d’hospitalité ».

 A l’heure actuelle, l’APPO fait face à plusieurs défis. Des défis de financement de technologie et d’infrastructures en énergie a dit le Docteur Omar Farouk IBRAHIM, Secrétaire Général de l’organisation qui a fait par ailleurs montre d’engagement pour les relever : «  Le temps est venu pour d’élaborer une stratégie afin de tirer le meilleur profit possible de nos ressources. Mais nous ne pouvons pas le faire en tant que pays individuels. En tant que pays individuels nous n’avons pas les moyens financiers nécessaires. Nous n’avons pas la technologie. L’infrastructure est presque inexistante. Mais si nous mettons nos ressources en commun, nous pouvons surmonter les difficultés. Même les pays encore plus développés ont jugé nécessaire  de collaborer pour atteindre les objectifs économiques ».

Pour votre gouverne, l’organisation des producteurs de pétrole africains vise les objectifs ci-après : Promouvoir la coopération et le renforcement des capacités entre les Pays Membres et autres institutions internationales dans tous les domaines de l’industrie pétrolière et gazière ; Promouvoir le développement des marchés régionaux et des stratégies coordonnées d’intégration énergétique sur le continent ; Promouvoir la diversification des marchés en favorisant les achats locaux, l’emploi et la promotion du genre dans le secteur des hydrocarbures ; Promouvoir les politiques de protection et de gestion de l’environnement.

Les bureaux de l’APPA a Brazzaville sont provisoirement installés dans le bâtiment d’une banque, en attendant la mise à disposition d’un immeuble définitif, a-t-on appris.

En rappel, l’APPO, organisation des Producteurs de Pétrole Africains (un sigle en langue anglaise) fut crée en 1987 sous l’appellation d’Association des Producteurs de Pétrole Africains. Le but fixé à la création, promouvoir l’assistance technique entre les pays dans les domaines où chacun a pu acquérir une solide expérience. L’APPA devint APPO en mars 2019.

Un premier accord de siège fut signé en 1990 entre le Congo et l’APPA, consacrant l’établissement permanant du siège à Brazzaville.

Photo : Le ministre congolais des Affaires étrangères et le  Secrétaire Général de l’organisation des producteurs de pétrole africains échangeant les parapheurs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top