CONGO/POOL: LES COMITÉS DE DIALOGUE INTRACOMMUNAUTAIRE PLAIDENT POUR LE DÉMARRAGE EFFECTIF DU PROGRAMME DDR - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Société

CONGO/POOL: LES COMITÉS DE DIALOGUE INTRACOMMUNAUTAIRE PLAIDENT POUR LE DÉMARRAGE EFFECTIF DU PROGRAMME DDR

Réunis, du 4 au 5 décembre 2020 à Kinkala, dans le département du Pool, les  représentants les quinze comités de dialogue et de réconciliation  intracommunautaire du Pool à l’atelier de formation sur la prévention et la gestion des conflits ont plaidé pour un démarrage effectif du programme désarmement démobilisation  et réintégration (DDR) des ex-combattants, ninjas dans le Pool. Organisée par le PNUD Congo, la formation au terme de laquelle les délégations des comités ont reçu du matériel nécessaire à l’exécution de la mission d’éveil et de prévention des conflits qui leur est dévolue a permis de renforcer leurs capacités en vue de mieux jouer leur rôle sur le terrain.

C’est au cours d’un atelier de deux jours organisé dans le cadre du Projet de renforcement de la consolidation de la paix, à travers le relèvement socioéconomique, le dialogue et l’éducation des jeunes dans les communautés touchées par le conflit dans le département du Pool  que les participants ont émis leur vœu de voir évoluer positivement le programme DDR.

Délivrant le contenu du mot des participants à cet atelier, Gazelle MATSIMOUNA, Président du Comité de dialogue et de réconciliation  d’Ignié, après avoir  promis mettre au profit du maintien de la paix dans le Pool les connaissances acquises et souligné la nécessité de multiplier ces genres de formation  a plaidé pour « Un démarrage effectif du programme DDR le plus tôt possible ».

Ouvert par Albert SAMBA, Directeur de cabinet du Haut-commissaire à la réinsertion des ex-combattants, l’atelier visait à renforcer les capacités des Comités de dialogue et de réconciliation intracommunautaire des districts et communes du département du Pool.

Mis en place dans le cadre du Projet Consolidation de la paix et démarrage du processus DDR (PBF) dans ce département, qui a connu une situation de crise sécuritaire au lendemain de l’élection présidentielle mars de 2016, ces comités qui connaissent de multiples difficultés dans la l’exécution de leurs missions de cellule d’éveil et de sensibilisation sur des questions de paix, de prévention et de gestion des conflits étaient donc à l’école du savoir pour s’armer de nouvelles connaissances nécessaires à l’accomplissement de leurs tâches.

Le présidium de la cérémonie d’ouverture de l’atelier

« Les connaissances qui vont être ajoutées à celles déjà reçues par les membres des comités vont renforcer leurs  aptitudes à prévenir les conflits et à compléter les efforts des autorités et des autres acteurs qui œuvrent actuellement pour la consolidation de la paix dans le département du Pool », a indiqué Joseph IKOUBOU, Chargé des programmes gouvernance du PNUD en République du Congo.

Les  travaux de cet atelier axés sur le renforcement des compétences des participants sur la prévention et la gestion des conflits, la connaissance des valeurs citoyennes, le genre, la communication pour le changement des comportements et l’engagement communautaire a permis aux représentants de chaque comité de repartir vers dans leurs localités respectives nantis des connaissances qu’ils sont censés, à leur tour, partager autres membres de leur comité. « Nous sommes venus apprendre comment nous allons nous comporter dans la résolution des conflits. Nous repartons dans nos districts respectifs pour présenter et inculquer les connaissances acquises ici à ceux qui sont restés », a précisé  Gazelle MATSIMOUNA.

Cette formation qui n’est pas la première ni la dernière que le PNUD et le Haut-commissariat à la réinsertion des ex-combattants  organisent au profit de ces comités vise à maintenir la dynamique de maintien du climat de paix et de gestion des conflits enclenchée grâce à la mise en place de ces comités. L’idée est, a poursuivi,  le chargé des programmes gouvernance du PNUD de « Venir de temps en temps faire un rafraichissement des connaissances auprès de ces comités dans le savoir, les méthodes, les techniques de prévention et de gestion des conflits afin de leur permettre d’être plus outillés en vue de préserver et consolider la paix dans le département du Pool ».  

A noter que l’atelier de formation au sortir duquel chaque délégation a reçu un lot de matériel nécessaires à la conduite des missions de ces comités a été organisé grâce à l’appui financier du gouvernement japonais.

Photo 1 : Vue Les participants à l’ouverture de l’atelier

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 06629 92 35  

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top