Société

CONGO : NOUVEAUX BUREAUX ET NOUVELLES AMBITIONS POUR LE PROJET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES POUR L’EMPLOYABILITE

Ces bureaux situés au quartier Plateaux des 15 ans (arrondissement 4 Moungali) à Brazzaville ont été visité le samedi 16 janvier 2021 par Antoine Thomas Nicéphore FYLLA SAINT EUDES, ministre de l’enseignement technique et professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi. Il s’agit d’un immeuble à deux étages , donc à la dimension des nouvelles ambitions du projet à savoir  l’amplification des activités de celui-ci, avec notamment l’introduction d’un fonds compétitif, une nouvelle sous composante du projet qui se préoccupe de financer les microprojets des jeunes formés par le projet.

Le ministre s’est fait visiter les bureaux  par Auxence Léonard OKOMBI, le Coordonnateur du Projet. Une visite qui a commencé par le rez-de-chaussée pour se terminer à l’étage supérieur où Antoine Thomas Nicéphore FYLLA SAINT EUDES a justifié l’installation du programme dans ces nouveaux locaux : « pour bien travailler il faut être dans un cadre attractif ! Je suis heureux de visiter ce nouveau local qui correspond aux normes attendues dans le cadre de la gestion des projets. Les équipements sont de taille, les hommes aussi et donc je suis fier d’être là pour assister à l’installation  du Pdce dans son nouvel environnement ».

Le projet, a indiqué le ministre, a été restructuré pour ne former plus que 7.500 jeunes contre 15.000 initialement, juste  à Brazzaville et Pointe noire, les deux principales villes du pays . Des questions alors ! Pourquoi ce projet qui forme les jeunes à plusieurs métiers  ne se limite qu’à ces  deux villes d’un pays qui en compte beaucoup ? Antoine Thomas Nicéphore FYLLA SAINT EUDES a apporté la réponse :      «  Pour l’instant c’est Brazzaville et Pointe noire. Quand ce projet se terminera, nous pourrons solliciter l’extension de celui-ci à l’intérieur du pays. La situation financière actuelle a fait que le Congo n’a pas versé sa contrepartie et le projet a été redimensionné. Heureusement que nous avons bénéficié d’un financement additionnel de la part de la  Banque mondiale pour permettre de terminer le projet dans les meilleures conditions. J’espère que nous pourrons atteindre l’intégralité du pays ».

Pour sa part, tout autant que le ministre, Auxence Léonard OKOMBI le Coordonnateur du Projet, s’est réjouit de ce nouveau  siège : «  Là où nous étions logés l’espace est très réduit. Avec le financement additionnel que nous venons d’avoir de la part de la Banque mondiale qui représente quinze millions de dollars (NDLR : près de 8 milliards de FCFA) nous faut avoir un espace  qui convient à l’ambition qui est la notre…». Il parle aussi des innovations apportées au projet : « Il est prévu dans ce financement additionnel un Fonds compétitif pour financer les projets des jeunes que nous avons formés parce que former c’est bien mais accompagner, installer, appuyer les jeunes c’est encore mieux. Pour que le projet ait un impact significatif, nous avons pensé inscrire une sous composante dans le projet qui va s’occuper de l’accompagnement, de l’installation du financement des microprojets des jeunes que nous avons formés, pour ne pas que nous formions des chômeurs».

Par ailleurs, l’ambition pour les autorités congolaises et la coordination du projet est  de  transformer  progressivement le PDCE en un programme national  et pluriannuel de développement des compétences  pour l’employabilité , qui couvrirait tous les départements. En rappel, le PDCE est cofinancé par la république du Congo et la Banque mondiale depuis 2014. Il se concentre sur la formation des jeunes vulnérables dans différents métiers, avec un accent sur les filles, aux fins de développer leur compétence professionnelles et entrepreneuriales. L’objectif final étant d’améliorer leur insertion sur le marché du travail  ainsi que leurs revenus.

Photo : La façade du bâtiment abritant le projet PDCE (Crédit Communication PDCE/Mermans BABOUNGA)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »