Culture

CONGO : L’ORCHESTRE PATROUILLE DES STARS CELEBRE SES 20 ANS PAR UN CONCERT

La salle de spectacle de l’Institut français a vibré dans la soirée du samedi 2 juin 2018 au rythme de la musique de Patrouille des stars, cet orchestre congolais crée en 1998 et adopté par le public. Lors de ce concert qui a bénéficié du soutien de MTN Congo, Kevin MBOUANDE, leader du groupe, très gai sur scène, a servi au public l’immensité de son talent de chanteur. Très comblés de la présence sur scène de leurs amis musiciens et chanteurs cofondateurs de l’orchestre et membres de l’épopée « Obus kanga bissaka », le premier et album culte de l’orchestre, le Metatron, comme il aime bien se faire appeler depuis un moment, et l’ensemble des musiciens ont tout donné pour faire exulter le public.

Lorsque, à un moment du concert, Kevin MBOUANDE invite les anciens de l’orchestre à rejoindre la scène, le public s’attend à être replongé dans les souvenir de l’album « Obus kanga bissaka ». Ferréol R5, Zizou Zidane, Delco Boukaré sont tout naturellement applaudis par le public. Ferréol s’installe à la batterie, Delco prend la guitare rythmique, pendant que Zizou Zidane , chanteur, s’empare du micro. Des titres d’ « Obus kanga bissa sont joués et le public se régale. De son coté, Docteur Cousteau, le guitariste soliste, un vieux de la vieille, un fidele de l’orchestre de la création à ce jour a reçu l’hommage de Kevin le Metatron. Bien normal. Des hommages aussi à Saoudien, un ancien, quoiqu’absent.

Un répertoire varié

D’autres titres cultes vont s’enchainer. Parmi eux , Congo uni, Coco Claudia ou encore Tonton partout partout. Le répertoire a été constitué des titres tirés des sept albums que l’orchestre a déjà mis sur le marché depuis sa création : Obus kanga bissaka, Embargo, Correction, Proclamation, Elévation totale, Kanga nzoto et Deuxième monde.

Il est à noter que lors de cette soirée, il a été procédé à la présentation de Tivo Purence, le fondateur de l’orchestre Patrouille des stars. Ce dernier denier a souhaité le meilleur pour ce groupe dans l’avenir. Il convient de noter, a-t-on appris, qu’à l’époque Tivo disposait des instruments de musique grâce auxquels le groupe jouait. Aussi, quelques anecdotes sur le vécu du groupe ont-elles été écoutées de Kevin, d’Hugues Gervais ONDAYE ou de Benoit TICHIMBI, premier manager et ancien Secrétaire général de l’orchestre, aujourd’hui chroniqueur culturel à Télé Congo. Parmi ces histoires, le séjour d’un mois que le groupe passa à Kinshasa, des moments inoubliables.

L’avenir de l’orchestre….

Le groupe est en préparation de son huitième album, « 312 métaphasique ». Si l’orchestre Patrouilles des stars a déjà convaincu au niveau national par la qualité de son travail qui ne mérite pas en réalité d’être dans l’ombre d’Extra Musica, il doit encore fourbir les armes pour la conquête du continent africain et de l’international, s’accordent à dire des observateurs. «  Il va falloir travailler pour le rayonnement au niveau international parce qu’il ne faut pas se baser uniquement sur le marché Congolais qui est un faible marché », a soutenu Benoit TICHIMBI dans une interview.

Photo : L’orchestre pendant le concert (Crédit Groupe Congo Médias)

Audio : Interview de  Benoit TICHIMBI, premier manager et ancien Secrétaire général de l’orchestre 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »