CONGO : LA LIGUE D’ATHLETISME DE BRAZZAVILLE A ORGANISE LA DEUXIEME COUPE DE LA LIGUE - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Sports

CONGO : LA LIGUE D’ATHLETISME DE BRAZZAVILLE A ORGANISE LA DEUXIEME COUPE DE LA LIGUE

Cette compétition  s’est déroulé sur le tartan du stade annexe sur fond de boycott de plusieurs clubs ayant jugé inopportun de verser la  somme de 35.000 francs cfa fixée par la ligue au titre des frais de participation à toutes ses compétitions pour cette saison. Cela n’a pas empêché Ange Thomas DANDOU, le président de cette ligue  et ses équipes d’organiser du 11 au 12 janvier 2020 la compétition qui a tout de même connu la participation de huit clubs.

La coupe de la ligue, une compétition de mise en jambe pour les athlètes et il leur en faut assez souvent on le sait. Ainsi, les athlètes de huit clubs  ont rivalisé d’ardeur pendant deux jours dans les épreuves de 100 m plat hommes et dames, 400 mètres hommes et dames 1500 m , 10.000 m, saut en longueurs, poids et javelot. Il s’agit d’Union, d’Etoile, de Patronage, d’Interclub, de CN FHAN, de CN HB, de CAN et de WAK.

Au 1500 m José MOUGANY  s’est imposé en 4 minutes 21 , loin du record national de Mboussi Ngouari  qui est de 3 minutes 47.  Au 400 m hommes Noeldy METOUASSILOU a terminé en tête avec un temps de 54 secondes 25. Dans la finale du 100 m dames, victoire de Tini BALEBA en 12 secondes 88. Au 100 m hommes, le public  a eu droit  à deux finales. Dans la finale A MANZILA s’est imposé en 11 secondes 81 alors que la finale B a connu la victoire de Bradon NIKOUE en 11 secondes 30.

La coupe de la Ligue pour quels objectifs ?

Répondant  à cette question, le président de la ligue  a été explicite : « …pour nous le principal objectif que nous recherchons est que ça soit une compétition qui arrive à lancer la saison, pour mettre dans le bain les athlètes de la ligue pour qu’a partir du mois de févier ou de mars nous entamons la pente qu’il faut (…) c’est aussi une façon d’honorer cette ligue qui fait beaucoup pour l’athlétisme ».

Interrogé  sur le nombre réduit des clubs participant à cette coupe de la ligue, Ange Thomas DANDOU a expliqué sans langue de bois : «  Nous avons demandé une contribution symbolique aux clubs, mais il y a certaines personnes qui pensent que les clubs ne devraient pas participer aux compétitions en apportant quelque chose (…) nous avons juste demandé 35 mille francs par club pour toute la saison, les gens pensent qu’ils ne peuvent pas donner ! Nous avons juste appliqué la mesure ». Le Président à du reste invité les clubs à adhérer à la vision. Il a dit que le versement fractionné des 35. 000 francs est accepté.

Signalons que le niveau d’organisation de cette coupe de la ligue a été très basique. En effet, les athlètes n’ont pas été mis dans les conditions d’une vraie compétition. Chronométrage manuel, pas de numéros attribués aux compétiteurs, pas d’équipements techniques pour les photos  finish, une logistique très limité en termes d’eau, etc.

Photo : Un cliché d’une course de 100 mètres (Crédit Groupe Congo Médias)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top