CONGO : LE MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE LANCE LES ÉPREUVES PRATIQUES DU BACCALAUREAT

164

Antoine Thomas Nicéphore FILLA SAINT EUDES, ministre de l’enseignement technique, professionnel, de la formation qualifiante et de l’emploi a lancé ce mardi 14 mai 2019 au Lycée technique 1er mai à Brazzaville, les épreuves pratiques du baccalauréat des séries industrielles, commerciales et agricoles. Dans ce centre, le ministre personnellement distribué les feuilles des épreuves aux candidats des séries F1, F2 et E avant de leur dire des mots d’encouragement.

Cette année, ils sont au nombre de 15 266 candidats  à braver jusqu’au 22 mai ces épreuves pratiques sur l’ensemble du territoire national, a  indiqué le Professeur Gabriel KISSITA, président général du baccalauréat. Un nombre en augmentation par rapport à l’année dernière où les candidats étaient au  nombre de 14.110. Signalons que pour ce jour, les candidats des séries F1, F2 et E au programme ont planché en matinée sur l’épreuve de construction mécanique et dans l’après midi sur l’épreuve de bureau de méthode pour la série E, et de mesures théoriques pour la série F2.

S’exprimant après le lancement des épreuves, le ministre s’est dit  satisfait de la préparation et du déroulement de ces épreuves : « Je ne peux qu’être heureux pour avoir réussi à lancer les épreuves ce matin dans cette conjoncture assez difficile…je constate en gros que c’est bien organisé, les apprenants sont là pour passer leur examen avec beaucoup d’enthousiasme ».

Par ailleurs, Antoine Thomas Nicéphore FILLA SAINT EUDES s’est réjouit du fait que 2019 soit une année sans perturbations : « Il faut dire que le gouvernement (…) a donné suffisamment de moyens pour que nous puissions recruter un certain nombre de prestataires au niveau des matières qui l’année dernière n’ont pas été enseignées. Aujourd’hui nous avons toutes les matières enseignées et les partenaires sociaux ont joué leur rôle. N’oubliez pas que la principale revendication était le statut de l’enseignant et ce statut a été obtenu. Il n’y avait plus à notre avis des raisons qu’il y ait des perturbations  au cours de cette année. Nous espérons donc qu’avec cette accalmie il y aura de très bons résultats ».

Il est à noter que les candidats des séries F3, F4,  G1 , l’ensemble des séries R ainsi que  la série M-A entrent en « compétition » ce mardi 15 mai .

Pour votre gouverne, les  séries industrielles, commerciales et agricoles sont les séries F1 (Génie mécanique), F2 ( Electronique), F3 ( Electrotechnique), F4 ( Génie civil)  E( Génie industriel) , la série G1 ( Secrétariat) , ainsi que  les séries R1, R 3, R4, R6, R7, ayant tous un rapport avec l’agriculture.

Photo : Le ministre encourageant un candidat après la distribution des épreuves

Photo 2 : Les candidats en plein travail

Crédit Groupe Congo Médias




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *