Sports

CONGO : LE CHAMPIONNAT D’AFRIQUE DE BOXE PROFESSIONNELLE A FAIT VIBRER BRAZZAVILLE

Le  Congo a vibré au rythme du Championnat d’Afrique de boxe professionnelle. Organisée par la Ligue Nationale de Boxe Professionnelle du Congo du dimanche 31 mars au 1er avril 2019, ce championnat dit « Challenge Edith Lucie Bongo ONDIMBA »  a permis aux compétiteurs représentants la RD Congo et de la République du Congo, de se disputer les  ceintures mises  en jeu en  version Universal Boxing Organisation (UBO) de  boxe professionnelle à l’échelle nationale, sous régionale ( Afrique centrale) et continentale ( Afrique) . Aussi, des combats pour le classement  UBO ont-ils été disputés.

Lancé au gymnase Nicole OBA de Talangai, dans le 6ème arrondissement de Brazzaville par M. NGANGA, Conseiller du ministre des sports du Congo , le Championnat d’Afrique de Boxe Professionnelle a connu la participation des boxeurs de la République Démocratique du Congo et du Congo pour discuter trois ceintures dont une continentale et deux  au niveau sous régional. L’organisation pour la  première  fois cette  compétition a marqué le début de l’ascension du Congo Brazzaville dans la boxe professionnelle. Les  boxeurs congolais ont  combattu pour les éliminatoires du championnat de boxe professionnelle  d’une part, et pour le titre de Champion du Congo d’autre part. Une opportunité de faire valoir leurs talents saisi des deux mains .

Il convient de dire que cette compétition a marqué un  tournant dans l’histoire  de la boxe  congolaise qui entre de pleins pieds dans  le circuit de la boxe professionnelle, ouvrant   ainsi des perspectives d’épanouissement sportif des  boxeurs congolais.

Ce rendez-vous qu’a abrité Brazzaville « …marque un pas vers le succès, nonobstant les difficultés rencontrées pour garantir la réussite de cet évènement »,  s’est félicité Brice IKOUNGOU  OBANDA, Président de la LINA Boxe Pro du Congo.

Des athlètes  de la République du Congo et de la République Démocratique du Congo se sont disputé la ceinture de champion d’Afrique de Boxe Professionnelle de la catégorie des lourds  légers avec 91kg, et celles de Champion d’Afrique Centrale de Boxe Professionnelle dans la catégorie des moyens avec 75 kg et des supers légers , 64kg. Ainsi , dans la version internationale pour la conquête, la  République du Congo aligné trois boxeurs . Il s’agit de SAMBA KOUMOU Hursus , lourd léger, NZAOU Henri Fabrice , Super léger et Claude LOEMBA  dans la catégorie des Moyens. Les combats se sont disputés sans casque et torse nu en 10  rounds de trois minutes pour les deux premiers et 8 pour le derner.

Notons que d’autres  combats professionnels sans ambition pour une ceinture, mais qui permettront aux boxeurs de soigner leur classement dans différentes versions ont aussi rythmé cet évènement. Ainsi,   dix-neuf Congolais   ont fait partie de la liste des  pugilistes dans les catégories de poids suivantes : 52 kg, 56 kg, 60 kg, 64 kg, 69 kg, 75 kg, 91 kg.

Cinq combats entre Congolais  se sont disputés en guise de levée de rideaux le dimanche 31,  jour du lancement de la compétition.

Résultats  des combats de la 1ère en journée :

En  6 rounds,   

YOCKANAKOUA de Brazzaville  vainqueur  face  à BILOMBO Nesty de Pointe-Noire en Catégorie  52 kg ;

Victoire de BETONGA Josué de  sur  BONGO Christ Ariel   dans la  catégorie  69 kg

ISSAKO Rozy tombeur de  NTENGO Ray en catégorie 64kg ;

AMBARA YOCKA Rolf  victorieux face à  DIABATOU Odien en catégorie 64 kg et la victoire de TSOUMOU Rolmy face à   AKOLA Honel.

Photo1 : Vue des boxeurs lors du 1er combat (Crédit Groupe Congo Médias)

Photo2 : Le président de la LINA Boxe Pro face à la presse (Crédit Groupe Congo Médias)

Audio : Interview du Président Brice IKOUNGOU  OBANDA

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top