Education

CONGO/EXAMENS D’ETAT: LES RESPONSABLES D’ETABLISSEMENTS ÉDIFIÉS SUR LA PROCÉDURE D’INSCRIPTION DES CANDIDATS EN LIGNE

Le Directeur des Systèmes d’information et de communication(DSIC) du Ministère de l’enseignement Préscolaire, primaire secondaire et de l’alphabétisation, Arsène Harold BOUCKITA a échangé, le lundi 10 janvier 2022 à Brazzaville, avec les gestionnaires des établissements scolaires publics et privés de Brazzaville  sur le processus d’inscription en ligne des candidats aux différents examens d’état.

C’est pour échanger autour des difficultés que rencontrent les responsables des établissements scolaires dans le processus d’inscription en ligne des candidats aux différents examens d’Etat via le site www.congoedusolft.cg que la rencontre tenue au Complexe scolaire Revolution-Ngampo Olilou a été organisée.

Dans sa communication avec les responsables des établissements scolaire publics et privés, les Inspecteurs et Coordonnateurs des directions départementales de Brazzaville, le Directeur des Systèmes d’information et de la communication, Arsène Harold BOUCKITA a rappelé que ce dispositif d’inscription en ligne existe depuis trois ans. « Elle permet aux établissements de remplir leur matrice d’inscription, maitriser leurs effectifs ainsi empêcher la transhumance des élèves d’un établissement à un autre », a-t-il indiqué.  

Le système poursuit-il, connait des améliorations afin d’atteindre la stabilité. Les discussions régulières entre la Direction des systèmes et les responsables des écoles permettent d’édifier les enseignants sur les différents outils de communication numérique : l’outil informatique, le téléphone mobile et bien d’autres.  

Abordant le volet de la période de dépôt des dossiers, le DSIC a précisé que les dates de dépôt des dossiers manuels ou physiques des candidats des établissements vers les Directions départementales et la Direction des examens et concours est fixé du 1er décembre au 31 janvier 2022. En ce qui concerne les inscriptions en ligne, elle est fixée du 10 janvier au 28 février prochain.

Il a par ailleurs annoncé qu’« A partir du mois de mars la Direction procédera au contrôle dans l’optique de produire les listes définitives des candidats ».

Dans l’optique de garantir une meilleure utilisation de l’application, Arsène Harold BOUCKITA a promis la former les responsables de ces écoles publiques et privées sur la nouvelle application afin de leur permettre de transférer les données des candidats vers la Direction des examens.

Photo : Vue des responsables des établissements lors des échanges (Droits réservés)

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : +242 06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »