CONGO/ EXAMENS DE SORTIE DES CFA: 95,06 % DES CANDIDATS DECLARES ADMIS

134

Les résultats des examens de sortie des Centres de formation et d’apprentissage des métiers session de juillet 2019 consacrent le succès de  481 candidats sur 506 présents. C’est ce qui ressort de la cérémonie de délibération au cours de laquelle les statistiques globales ont été rendues publiques, le dimanche  08 septembre  2019, par le Président général des jurys. Avec un pourcentage du taux de réussite évalué à 95,06% sur l’ensemble du territoire national, la moisson de cette année marque une progression de plus de 10% comparativement à l’année 2018.  

C’est  Patrick NGIE, Président  général des  jurys  qui a rendu public, à Brazzaville,  ces résultats qui déclarent admis 481 candidats  sur les  506 ayant pris part aux examens de sortie des Centres de formation et d’apprentissage des métiers (CFA). Cette moisson couronne donc les efforts fournis par ces candidats admis, qui aujourd’hui viennent de valider, par-là, leurs diplômes professionnels après deux années de formation passées dans lesdits centres. Il s’agit notamment du Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) qui permet aux détenteurs de postuler à un emploi décent tant à la fonction publique que dans les entreprises privées.

Il s’agit principalement des résultats  des centres répartis dans trois départements  du pays où les candidats ont  été formés dans les différents dans des spécialités variées. A Brazzaville, on a le  CFA de bâtiment, froid et climatisation, le CFA des services de métiers et celui de la cité Don Bosco. A Pointe-Noire, on note  le CFA   de maintenance industrielle et celui de la chambre de commerce avec la maintenance automobile. Et le centre des métiers ruraux à Dolisie. L’obtention de ce diplôme professionnel marque une nouvelle étape pour ces candidats  qui deviennent des ouvriers qualifiés dans leurs filières de formation.

En rappel, le Directeur des examens et concours technique Joseph MOUKILA soulignait lors du lancement des épreuves qu’ « Ils sont prêts à se mouvoir un peu partout parce que l’obtention du CAP les qualifie pour leurs spécialités. Ils sont prêts à accompagner l’industrialisation et tous les programmes et projets liés à l’industrialisation, aux  agricoles et bien d’autres ». C’est donc une main d’œuvre qualifiée qui sera utile pour le développement du Pays.

Un souci …

Se félicitant de la qualité des résultats de cette année, Joseph MOUKILA a rendu hommage au personnel et à tous les acteurs pédagogiques  qui ont travaillé pour arriver à ces résultats et a  souhaité que le gouvernement tienne compte des sacrifices consentis par tous ceux qui ont contribué à la réussite de ces examens  qui n’ont toujours pas reçu ce qui devrait leur revenir de droit : « …notre souhait est que le gouvernement à travers le ministère de l’Enseignement technique et professionnel redouble encoure d’efforts pour que les efforts des enseignants qui ont corrigé parfois sans rien solliciter et ceux de tout le personnel qui s’est sacrifié pour parvenir à l’aboutissement heureux de ces examens pour lesquels nous nous réjouissons des résultats puissent naturellement être rétribués conformément aux textes en vigueur. C’est un souci que nous avons parce qu’aujourd’hui prépare demain, et nous pensons que cet effort pourra faire en sorte que les enseignants continuent à nous faire confiance et à faire confiance à leur ministère de manière à ce que tout se passe dans la sérénité ».

L’année scolaire qui pointe à l’horizon constitue une opportunité pour les nouveaux candidats de s’offrir ces genres de formation professionnelle. Aux candidats désireux d’intégrer les centres d’apprentissage des métiers, Joseph MOUKILA a indiqué que ces derniers devraient se rapprocher de la Direction de la formation qualifiante qui devrait les renseigner sur les modalités d’inscription dans ces centres.

Photo : Le Président des jurys et le DEC (Crédit Groupe  Congo Médias)

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : 00242 06 629 92 35




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *