Education

CONGO/ENSEIGNEMENT : LES ENCADREURS INVITÉS À S’INVESTIR DAVANTAGE POUR SAUVER L’ENFANT SCOLARISÉ

Le Ministre de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Jean-Luc MOUTHOU a exhorté le personnel enseignant à tout mettre œuvre pour mieux transmettre des savoirs et compétences aux apprenants. L’invite faite, le mercredi 05 octobre 2022 à Brazzaville, à l’occasion de la commémoration de la journée internationale de l’Enseignant visait à amener les encadreurs à mieux jouer le rôle fondamental de transmetteur de connaissances et de formateur de l’élite d’une nation qui leur est dévolu.

Point de chute d’une longue ronde qui lui a permis de visiter plusieurs établissements publics d’enseignement général, le CEG Bernadette Bayonne a abrité une rencontre entre le Ministre en charge de l’enseignement général et le personnel enseignant et d’encadrement pédagogique de ce collège public situé à Kombo, dans l’arrondissement Djiri.

Un court qui a permis au ministre Jean-Luc MOUTHOU d’échanger avec ces acteurs de terrain qui font vivre l’école congolaise au quotidien sur la place de l’enseignant et la nécessité pour ce dernier de mieux former les élèves placés sous sa responsabilité.

S’adressant à ces acteurs du système éducatif national, le Ministre a rappelé la grande responsabilité qui incombe aux enseignants dans le développement des sociétés avant de les encourager à mieux pratiquer ce noble métier. « Nous avons choisi ce métier, nous l’avons adopté et nous le pratiquant avec amour. Je vous exhorte à faire preuve de beaucoup plus d’investissement dans la prise en charge de nos enfants pour les amener à avoir des qualités, des compétences et des savoirs et leur donner aussi, à leur tour, la chance de réussite dans leur vie », a rappelé Jean-Luc MOUTHOU.

Un échantillon des bénéficiaires des nouveaux programmes

Pour lui, les acteurs impliqués n’ont pas droit à l’échec dans le travail d’encadrement de la jeunesse car, ce serait envoyer des milliers des jeunes qui constituent l’élite de demain à la perdition. « Je vous exhorte à travailler pour que nous puissions sauver la société. Il nous faut sauver l’enfant scolarisé, il faut sauver l’école », a-t-il martelé.

Les écoles reçoivent leurs nouveaux guides pédagogiques et les cahiers d’activités

La ronde débutée au CEG Ngamaba Tsalakoua de Mfilou était aussi une occasion pour le ministre de l’enseignement de remettre procéder, à chaque étape de sa descente, à la remise symbolique des nouveaux programmes éducatifs entrés en vigueur cette année pour les niveaux CP1, CP2 pour le primaire et 6ème, 5ème pour le collège.

Révisés grâce à l’appui financier de la Banque mondiale à travers le projet d’Appui à l’amélioration du système éducatif (Praased), les supports reçus par le ministre des mains du Coordonnateur dudit projet, Calixte KOLYARDO, ont été remis aux principaux bénéficiaires dans les six établissements visités par le Ministre et sa délégation.

Une étape de remise symbolique qui devrait être suivie de la phase de distribution proprement dite de ces supports au cours de laquelle tous les enseignants et les élèves concernés devraient recevoir gracieusement leurs guides pédagogiques et les cahiers d’activités.

Bénéficiaires de ces supports qui ne peuvent faire l’objet d’une quelconque vente, les encadreurs ont laissé entendre que ces nouveaux programmes seront d’une grande utilité dans l’exécution de leur mission de transmission des connaissances aux élèves. « Ces programmes éducatifs que nous venons de recevoir sont applicables aux classes de 6ème et 5ème pour la mise en œuvre de la nouvelle approche pédagogique que nous appelons l’Approche par compétence (APC). Ils vont nous aider dans la conception de nos cours et dans la rédaction de nos fiches pédagogiques », a précisé NGOUALA MATONDO, Professeur de Français au CEG Ngamaba Tsalakoua .

La nouvelle méthode qui remplace l’approche par objectif (APPO) est présentée comme la mieux adaptée. Elle met plus l’élève au centre du cours.

Photo : Les élèves du CEG Ngamaba Tsalakoua autour du mas

Contacts de notre rédaction : gcm.rédaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : +242 06954 43 25

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top
Translate »