CONGO / EDUCATION : PRES DE 16 MILLE CANDIDATS A L’ENTREE DANS LES ECOLES ET INSTITUT DE FORMATION PROFESSIONNELLE - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Education

CONGO / EDUCATION : PRES DE 16 MILLE CANDIDATS A L’ENTREE DANS LES ECOLES ET INSTITUT DE FORMATION PROFESSIONNELLE

Les concours dit directs dont l’admission ouvre la voie à l’entrée dans les écoles et instituts de formation professionnelle ont débuté le mardi 16 juillet 2019 dans tous les centres retenus pour cela sur toute l’étendue du territoire national. Antoine Nicéphore FYLLA SAINT EUDES, ministre de l’enseignement technique et professionnel a lancé officiellement les épreuves à Brazzaville, précisément dans le centre de l’école paramédicale Jean Joseph LOUKABOU, logée dans le Centre Hospitalier et universitaire.

Comparativement à  l’année dernière, les effectifs des candidats à ces concours sont en hausse. Un intérêt qui vraisemblablement se justifie par l’ambition pour les jeunes Congolais de s’orienter de plus en plus vers le monde de la formation professionnelle et qualifiante. En effet, 15 950 candidats dans tout le pays affrontent ces concours cette année, contre 10 mille l’année dernière.

Il convient de noter que les  candidats le sont pour l’entrée dans les écoles et institut ci –après : l’Ecole normale des instituteurs, l’Institut national de la jeunesse et des sports, l’Ecole nationale moyenne d’administration, l’Ecole paramédicale et sociale, l’Ecole nationale des Eaux et forêts, l’Ecole nationale des Beaux arts.

Le ministre, après avoir distribué les épreuves à quelques candidats dans l’une des salles, a rassuré ces derniers de ce que « le gouvernement s’occupera des  intégrations », avant de leur demander «  de passer avec  sérénité vos examens ». Il convient de souligner qu’’au Congo, les diplômés des Ecoles et instituts de formation professionnelle, bénéficient d’une intégration automatique dans la fonction publique par promotion.

De son côté, Joseph MOUKILA, Directeur des Examens et concours techniques et professionnels  s’est félicité de l’organisation de ces concours : « …l’organisation se passe bien. Nous avons trente cinq centre ici à Brazzaville pour trois cent vingt candidats environs par centre, à Pointe noire nous avons trois centres, trois à Dolisie, quatre à Madingou, trois à Owando et un centre dans les autres chef- lieux des départements ».

Photo : Le ministre lors de la distribution des sujets aux candidats (Crédit Groupe Congo Médias).

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top