Education

CONGO/ÉDUCATION : LA BANQUE MONDIALE RÉAFFIRME SA VOLONTÉ D’APPUYER LE MEPPSA DANS LA RÉVISION DES PROGRAMMES SCOLAIRES

Le Ministre de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Jean-Luc MOUTHOU et la Représentante de la Banque mondiale au Congo, Korotoumou OUATARRA, ont souligné, le vendredi 1er octobre 2021 à Brazzaville, la nécessité de poursuivre la mise en œuvre des nouveaux curricula élaborés par le Projet d’appui à l’amélioration du système éducatif (PRAASED) et la révision des programmes éducatifs.

L’audience accordée par le Ministre en charge de l’Enseignement préscolaire à la Représentante  de la Banque mondiale en république du Congo, a permis aux deux personnalités d’évoquer les questions éducatives sur lesquelles cette institution des Nations Unies travaille en étroite collaboration avec le ministère de manière à contribuer efficacement à l’amélioration de la qualité du système éducatif congolais.

L’échange a porté, entre autres, sur la mise en œuvre des nouveaux curricula et la révision des nouveaux programmes. «Nous avons échangé autour du travail qu’on fait ensemble jusqu’à présent et surtout à travers le projet PRAASED que finance la Banque mondiale. Nous avons parlé  des cahiers d’activités produits l’année dernière pour permettre la continuité pédagogique en  cette période de Covid-19 », a  indiqué, Korotoumou OUATARRA, Représentante de la Banque mondialeau Congo.

Au cours de cet échange, qui réaffirme la volonté et l’engagement de cette institution financière des Nations Unies a poursuivre ses actions visant à appuyer les efforts du gouvernement de la république  dans sa recherche effrénée des solutions pouvant favoriser une amélioration considérable du système éducatif national, les deux personnalité ont souligné la nécessité de mettre en œuvre les nouveaux curricula sur lesquels les deux institutions ont travaillé depuis quelques temps et la révision des programmes éducatifs au cours de l’année scolaire 2021-2022, dont la rentrée des classes est prévue pour ce lundi 04 octobre.

« Cela devenait une urgence pour que, lors de la rentrée 2021-2022, tous ces documents soient prêts pour accompagner les élèves et les professeurs dans leur travail », a indiqué la diplomate onusienne.

Elle a également rappelé que : «Lorsque la crise de la Covid-19 a atteint à son paroxysme, le PRAASED a été proactif et a permis de financer les cahiers d’activités qui ont permis aux élèves de continuer à apprendre à la maison». Un travail aux résultats positifs qui va se poursuivre, au cours de cette nouvelle année grâce au financement du PRAASED, a rassuré la Représentante.

Les nouveaux programmes scolaires et cahiers d’activités élaborés par ce projet avaient été présentés  à la presse le 21 septembre dernier au cours d’un déjeuner de presse animé par le Coordonnateur du PRAASED, Calixte KOLYARDO.  Une rencontre avec les professionnels des médias au cours de laquelle  ce dernier rassurait la communauté éducative du démarrage des opérations de distribution gratuite de ces documents, dans tous les établissements scolaires publics et privés à travers le pays, dans la période allant du 25 octobre au 4 novembre 2021.

Photo : Le ministre de l’Enseignement, préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation et la représentante de la Banque mondiale au Congo

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com T

éléphone & Whatsapp : +242 06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »