Education

CONGO/ÉDUCATION : 135.188 CANDIDATS  VONT À LA CONQUÊTE DU C .E.P.E

Le Ministre de l’enseignement Préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation Jean-Luc MOUTHOU a lancé, le jeudi 09 juin 2022 à Brazzaville, les épreuves écrites du Certificat d’études primaires élémentaires(C.E.P.E) 2022.  La session qui ouvre le bal d’une longue série des examens et concours de l’année 2022 connait la participation de plus  cent trente-cinq mille élèves dont soixante-six mille filles, qui espèrent tous réussir à ce premier examen d’état.  

C’est à l’école primaire Nkéoua Joseph,  dans l’arrondissement 2 Bacongo que le ministre  a procédé au lancement officiel des épreuves. Se comportant en bon dirigeant désireux d’inciter ces jeunes enfants, qui constituent la relève de demain, à fournir plus d’efforts, le ministre Jean-Luc MOUTHOU a invité ces futurs cadres de la république au travail avant de leur souhaiter bonne chance.

De l’école primaire Nkéoua Joseph au centre préscolaire du 31 juillet de Mpila en passant par l’école primaire de la poste à Poto-poto, le ministre, accompagné d’une forte délégation dans laquelle la présence de la Représentante de l’UNICEF au Congo était signalée, est allé encourager les candidats des différents centres. Une manière pour lui de les pousser à donner le meilleur d’eux-mêmes tout au long de cet examen qui se déroulait dans un climat de sérénité sur l’ensemble du territoire national.

Le ministre après la ronde des centres d’examen

« On peut déjà se réjouir de ce que le lancement des épreuves du CEPE a eu effectivement lieu ici, dans les centres de Brazzaville dans lesquels nous sommes passés, mais nous avons le retour de ce que sur l’ensemble du territoire ces épreuves ont également été lancées à la grande satisfaction des cent trente-sept mille candidats. Il y a parmi ces candidats soixante-six mille filles qui vont avoir la possibilité d’obtenir leur premier diplôme de la vie et saisir par la même occasion l’opportunité de pouvoir poursuivre également leurs études, s’ils le veulent, dans les lycées d’excellence de Mbounda et d’Oyo qui ont été mis en place pour la formation de l’élite congolaise », a indiqué le ministre.

Le C.E.P.E 2022 qui est marqué par l’intégration du code QR se déroulait sur toute l’étendue du territoire national a enregistré 135.188 candidats sur l’ensemble du territoire national. La ville de Brazzaville à elle seule totalise 55.985 candidats répartis dans 135 centres. La session est aussi marquée par un engouement en termes de participation des candidats libres  comparée à la session précédente. Près de 8.300 candidats libres ont été enregistrés au cours de cette session qui se déroule en une seule journée.   

A noter que l’examen a commencé par l’épreuve des Mathématiques. Il va se poursuivre par les épreuves de Dictée et questions, expression écrite, calcul rapide et questions de cours pour se terminer à partir de 16 heures 30 minutes par l’épreuve d’arts plastiques.

Photo1 : Les élèves lors pendant la visite du Ministre

Contacts de notre rédaction : gcm.redaction16@gmail.com

Téléphone & Whatsapp : +242 06629 92 35

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le plus populaire

To Top
Translate »