CONGO/ECONOMIE : LANCEMENT DU DENOMBREMENT DES ENTREPRISES DU PAYS - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Economie

CONGO/ECONOMIE : LANCEMENT DU DENOMBREMENT DES ENTREPRISES DU PAYS

La république du  Congo affiche l’ambition de se doter d’une base « d’informations statistiques fiables et complètes sur la nature et la structure des entreprises exerçant au Congo, au bénéfice des décideurs ». Ingrid Olga Ghislaine  EBOUKA BABAKAS, ministre du plan et de la statistique l’a annoncé le jeudi 22 octobre 2020 à Brazzaville, c’était à l’occasion du lancement officiellement de la phase dite de dénombrement principal du recensement général des entreprises du Congo (REGEC).

Cette phase du recensement intervient après la première organisée en 2019, qui a consisté en le repérage des unités économiques et la cartographie des zones de déploiement des agents recenseurs. Celle-ci a permis de recenser 82 mille unités économiques implantées dans le pays, secteurs formel et informel inclus. Ainsi, les informations recueillis au cours de la phase précédente vont être complétées lors de la deuxième, consacrée de manière concrète au comptage physique des entreprsies, a précisé la ministre.

Pour les autorités congolaises, «  une croissance économique soutenue et inclusive repose fondamentalement sur une participation  plus accrues  des opérateurs du secteur privé  la production de la richesse nationale, l’Etat se désengageant du secteur marchand », comme l’a indiqué la ministre du plan et de la statistique. L’institut national de la statistique se trouve dès lors investi d’une mission tout à la fois lourde et délicate car, dans le  rendu de son travail , il devra apporter des réponses à plusieurs interrogations posées par la ministre du plan et de la statistique : Qui sont ces opérateurs privés ? Ou sont-ils installés ? Qu’exercent –ils  comme activités ? Combien  de personnes emploient-ils ? Il s’agit donc en clair d’identifier, de localiser, de cartographier, de  dénombrer et de classifier les unités économiques au Congo. Par le recensement général des entreprises du Congo, a martelé Ingrid Olga Ghislaine  EBOUKA BABAKAS,   l’institut national du statistique organe central du système statistique national réalise une opération de collecte d’informations sur l’ensemble des unités économiques sur toute l’étendue du territoire national.

L’ambition de combler un retard !

Au delà de la constitution d’une base de données sur les unités économiques du Congo, ce recensement générale des entreprises, le premier du genre organisé dans le pays, vise à combler  un retard,  a reconnu la ministre du plan et de la statistique : « Ce recensement d’envergure nationale, sans précédent au Congo, permet de combler un retard, celui de disposer, enfin d’informations statistiques fiables et complètes sur la  nature  et la structure des entreprises exerçant au Congo , au bénéfice des décideurs(…) ce répertoire de référence servira de base de sondage aux enquêtes d’entreprises ».

Photo 1 : La photo de famille après le lancement officiel (Crédit ACI / Marlyse)

Photo 2 : Les locaux de l’entreprise de presse Groupe Congo Médias (Crédit Groupe Congo Médias)

Audio : Extrait du discours de la ministre

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top