CONGO / DRAME : UNE JEUNE FEMME MORTE A NKAYI SUITE A UNE BATTUE DE LA GENDARMERIE - Groupe Congo Medias | Actualité du Congo Brazzaville | Sites d’informations du Congo Brazzaville
Société

CONGO / DRAME : UNE JEUNE FEMME MORTE A NKAYI SUITE A UNE BATTUE DE LA GENDARMERIE

Merveille BAZONZELA était âgée de 22 ans. Cette jeune femme, habitant Mouana-Nto, un des deux arrondissements de  Nkayi la quatrième ville  du Congo au sud, est décédée, trouvée morte dans sa chambre le mardi 29 septembre 2020, au lendemain d’une interpellation pour non port du masque de protection au covid 19 à un poste de gendarmerie où elle  a été battue, rapportent nos sources. Pour les proches de la victime et les jeunes de la ville particulièrement remontés contre la gendarmerie, cette mort a un lien avec le traitement subie par Merveille. La situation  a plongé la ville dans un climat tendu la journée de mardi marqué par des soulèvements de plusieurs jeunes. Une telle bavure aux conséquences funestes est la première du genre recensée dans le pays. Dans la ville, les jeunes ont « décrété » non gratta le masque.

Le film commence le lundi à Mouana-Nto. Merveille est interpellée par des gendarmes pour non port du masque de protection contre le  covid 19 puis conduite au poste de gendarmerie où elle aurait subi un  mauvais traitement. Libérée aux environs de 21 heures, elle rentre chez elle et raconte sa mésaventure à ses parents. Le lendemain matin,  elle est retrouvée morte dans sa chambre. Plusieurs jeunes en furie, se sont alors chargés d’aller déposer le corps sans vie au poste de gendarmerie incriminé. L’urgence de la situation a conduit  le Maire de l’arrondissement et le commandant de la  vingt et troisième région de gendarmerie sur les lieux et le corps a pu être acheminé à la morgue.

Une scène  des manifestations

Dans la foulée, des tentatives de pillages dans le grand marché de la ville ont été signalées. Elles ont été stoppées par des tirs sporadiques d’intimidation pour disperser les manifestants. Jusqu’au moment où nous publions cet article, les autorités de la ville n’ont pas encore fait de déclaration, a-t-on appris.

Le masque déclaré non gratta à Nkayi par les jeunes

Depuis lundi des groupes de jeunes de la ville ont « déclaré » la guerre aux porteurs  du masque contre le coronavirus. Ceux qui tenteraient de les porter s’exposent à des menaces et agressions.  Depuis mardi, la photo de Merveille fait le tour des réseaux sociaux, particulièrement dans les plateformes facebook  de la ville de Nkayi. Il est vrai que les tensions se sont calmées ce mercredi, mais de nombreux Nkayiens redoutent des débordements de la part des manifestants le jour des obsèques qui pourraient raviver leur rancœur. Soulignons qu’un message d’apaisement est venu du coté du député de l’arrondissement concerné en séjour à Brazzaville, la capitale du pays.

Photo 1 : La jeune Merveille BAZONZELA

Photo 2 : Une scène  des manifestations

Contacts de notre  rédaction : groupecongomedias@gmail.com

Tél :0024206512 54 97/05538 05 78

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le plus populaire

To Top